Blog Livres Vie quotidienne
Ce n’est plus moi qui décide
2 mai 2012
7

Dans le train pour Hiroshima, je lisais un bouquin de Paulo Coelho qui, je ne le savais pas avant, écrit exactement ce que j’ai envie d’écrire de la manière dont j’ai envie de l’écrire. Je me souviens qu’une personne de chez J’ai Lu me voyait comme une « Anna Gavalda », dont j’ai également tenté de lire le bouquin, ici, mais je n’ai pas tenu. C’est trop fille pour moi. Alors que Paulo Coelho, voilà un auteur qui me parle. Bref.

Il disait, en substance, qu’une des grandes leçons de la vie est d’accepter les limites de son corps. Les limites physiques qu’on possède. Chose qui ne m’a jamais effleuré avant tant j’ai repoussé violemment les limites autant que je pouvais (116 kilos au max) et ne pensant pas qu’un jour ce serait mon corps qui me dirait « non ».
« Non, désolé, tu n’iras pas plus loin ».

A Hiroshima, ma cheville gauche commençait à me faire souffrir, le premier jour.
Le lendemain, mon dos n’était que douleurs.
Le lit était pourtant parfait.
Le surlendemain, au réveil, épisode oculaire cocasse (en France) et angoissant, ici : je vois tout trouble. Cheville douloureuse. Mollet tuméfié (WTF ??). N’en jetez plus.
Arrivée à Nagasaki, bilan des yeux. Bilan du corps. Bilan général.

Epuisement.

Mon corps ne veut plus avancer.
Plus du tout.

Plus ennuyeux encore, moi qui suis une éponge, qui adore tout absorber, tout voir, tout survoler, tout renifler, mon corps ne veut plus rien avaler (j’ai la nausée), regarder (je suis fatigué) ou partager (je n’arrive plus à parler Anglais). Mon corps tout entier me dit : STOP.

Alors je l’écoute.
Malgré moi.
Et je fais une pause.

Je ne verrais pas autant du Japon que je me l’étais promis. Je n’ai pas arrêté pendant 16 jours, non-stop, passant d’un train à un autre, d’un hôtel à un autre, d’un temple à un autre.
Je ne faisais pourtant pas grand chose de physique, à mes yeux.

Mais mon corps me dit « STOP ».

Alors je l’écoute.

Je suis à Nagasaki, arrêté.

Et je ne fais rien.

(Ou presque, j’écris une série télé mais chut, il a l’air de ne pas s’en rendre compte, ce con !!)

About author

Related items

/ You may check this items as well

IMG_1297

La mémoire des mûrs

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
img_7643

Il faut savoir dire merci

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Capture d’écran 2017-09-10 à 21.07.59

La première nuit (dans tes bras)

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 7 comments

  • venise dit :

    il faut écouter ton corps, tu as raison de faire une pause s’il te le demande. Ce sera pour mieux repartir ensuite. prends soin de toi

  • JacquieB dit :

    Oui prenez soin de vous c’est le plus important. Vous faites notre admiration en faisant tout ce magnifique voyage mais surtout reposez vous, n’allez pas au bout de vos forces vous êtes si loin. On pense à vous.

  • ghislaine dit :

    hé bè il a fallut que ce corps parle pour que vous l’écoutiez ?
    et ensuite Coelho….je dis oui: il faut le lire !! tout comme Gavalda !! hi hi hi !!
    mais aussi Gounelle qui ne dit pas que des bêtises !!

  • Gump dit :

    tu lis Paulo Coelho, je te lis et bim , les épisodes me concernant s’éclairent. Merci!
    La chute (de ton texte ) me fais bien marrer

  • renaud dit :

    et là tu sais ce que Madonna ressent après 1 mois de tournée LOL (sans le masseur, le kiné, le nutritionniste, l’ostéo, l’entraineur, le coach, le cuisinier, la (les) nounou(s), l’hélicoptère, etc)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *