Vie quotidienne
Je te trouve beau (1) : Bryan Organ
19 janvier 2016
4

J’entame une nouvelle série de billets sur ce que je trouve beau, dans l’Art, ce qui m’émeut, ce qui me touche.

Je crois que mon tableau préféré, s’il ne fallait en garder qu’un, quelle folie, est une oeuvre de Bryan Organ (1935/…), un artiste dont toute l’oeuvre me parle, extraordinairement. Je me sens connecté à chacun de ses tableaux mais plus particulièrement à celui-ci, datant de 1980.

mw07192

Source de l’image / Acheter cette image

Cette toile est exposée à la National Portrait Gallery, à Londres, un musée uniquement dédié aux portraits (quelle fabuleuse idée). Je ne peux pas imaginer passer à Londres sans aller à la NPG. Et je vais directement à l’étage où l’oeuvre est exposée. Je m’arrête alors longuement, ne prêtant plus attention à personne, étudiant chaque détail comme si je voyais le tableau pour la première ou la dernière fois.

J’aime :

Le nombre de plans dans le tableau (j’en compte cinq) et ses couleurs qui me font penser à la chasse, à la terre, à l’Ecosse, à Balmoral. J’aime les bottes du Prince, sa pose, la chaise sur laquelle il est assis et qui semble inconfortable à première vue mais qui ne l’est absolument pas. Un épais dossier en velours accueille le dos du Prince. J’aime le mur derrière lui, en bois, dont je ne comprends pas très bien la fonction mais qui magnifie le drapeau, semblant attendre le vent, au-dessus de sa tête. J’aime ce ciel Anglais, si particulier, on jurerait presque que c’est l’été, tant on ne voit aucun nuage, mais le pull et la chemise du Prince semblent indiquer le contraire…ou alors peut-être sommes-nous vraiment en Ecosse ?

J’aime particulièrement son regard de jeune homme (il a 32 ans, ou moins, au moment de la scène) et c’est un peu le calme avant la tempête pour lui, les derniers mois de tranquillité et de célibat, de relatif anonymat, avant le mariage et les emmerdements.

Le choix des couleurs me dévaste à chaque fois. Ce tableau fait partie de ma vie et de mes choix artistiques. Je ne suis rien, sans ce tableau.

About author

Related items

/ You may check this items as well

IMG_1502

Largué comme un chien !

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1297

La mémoire des mûrs

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
img_7643

Il faut savoir dire merci

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 4 comments

  • Marie-Noëlle dit :

    Cela m’étonne! Cela, n’est pas un choix commun ou consensuel. Non pas que le contraire était ce que j’imaginais pour vous, mais tout de même…. Choisir cette toile plutôt que tout autre œuvre me paraît dingue! Quand bien même j’aime sa composition et le réalisme brut qui s’en dégage…. Merci de cette découverte, elle me rappelle que j’éprouve le besoin d’aller visiter des musées plus souvent, histoire de repousser mes perspectives! Bonne journée!

    • William dit :

      Hello.
      Oui, j’ai beau chercher (et je donnerai chaque semaine un nouvel exemple de ce que je trouve beau) c’est toujours sur cette toile que je reviens, encore et encore. Je ne me l’explique pas et, même, j’avais du mal à trouver les mots pour en parler.

  • PSKL dit :

    J’éprouve le même sentiment avec un tableau de Brueugel l’ancien « la Chute d’Icare » je ne peux pas aller à Bruxelles sans passer voir ce tableau (il est au musée royal) il n’est pas très grand mais il dégage une force et une beauté qui me renverse à chaque fois et je pourrais faire miens les mots que tu emploies pour décrire ton émotion.

  • C’est curieux, la première impression en le regardant a été que sa tête est disproportionnée par rapport au corps.
    Il faut sans doute le voir en vrai pour l’aimer comme tu l’aimes. Un tableau que j’aime d’amour est « Du silence » de F. Khnopff

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *