Cinéma Sexe Télévision
Chantal Lauby m’apprend un truc
18 mai 2012
6

Parmi les archives de mon disque dur, il y a une série de photos avec Chantal Lauby, issues d’un tournage avec elle à l’Olympia, l’an passé, plus de deux heures à parler, pour un Puzzle qui ne sortira probablement jamais (consacré à Adamo, rencontré longuement). On s’était retrouvé dix mois plus tard, sur le trottoir du Grand Rex, elle m’avait reconnu et collé un smack. Devant la caméra. Je pouvais mourir (de fierté).

C’est toujours un peu angoissant de rencontrer quelqu’un qui vous a tant fait rire. Les Nuls l’Emission, les interventions à Nulle Part Ailleurs, le quatuor Nul puis le trio représentèrent pour moi le summum de l’humour de ma génération. Il n’y avait pas plus fin, plus drôle, mieux vu. J’imagine la somme de boulot qu’il leur a fallu envoyer pour produire autant et d’ailleurs je lui ai dit, quand nous avons pu parler sans micro. Ses épaules se sont affaissées :
– Oh, oui, William, tu n’as pas idée, on a bossé non-stop pendant des années. Non-stop. C’est pour ça que maintenant je profite un peu.

Elle avait un rire, un rire, son rire, que tout le monde connaît, qui me mettait en joie et qui partait sans prévenir. Et ce sens de la déconnade pure, quand tu sens que le moindre mot peut faire partir un grosse vanne bien envoyée. Et elle était belle. Rayonnante. Comme je l’imaginais, en mieux. Pourquoi j’en parle, ce matin ? Parce que j’ai enfin pu placer dans un dialogue d’une série que j’écris l’enseignement reçu de Chantal Lauby. Nous étions assis tous les deux sur le rebord du balcon de l’Olympia et j’essayais (mort de trac, deux caméras sur nous, micros branchés, une de mes « idoles » à côté) de décortiquer l’humour, l’humour en général, ce qui fait rire, bref, le truc chiant à mourir. Et à un moment donné, je glisse :
– Et lorsque les Nuls étaient vulgaires, vous…
Elle me coupe :
– Ah non, vulgaires, non. Grossiers, oui. Vulgaires, jamais. C’est important de faire la distinction : tout notre travail partait là-dedans, pour ne pas tomber dans le vulgaire. C’est quand on se laisse aller à la facilité, à la paresse, qu’on devient vulgaire. Alors que « une bonne grosse paire de couilles pour se détendre les doigts », ça c’est grossier mais qu’est-ce qu’on rigole en le disant sérieusement. Hein ? T’es pas d’accord ? Dis-le, pour voir…(et elle commence à sourire en gloussant)
– Une bonne grosse paire de…
– Uhuhuhuhuhu (et elle éclate de rire et moi aussi)
Elle se reprend, devient hyper sérieuse, regarde le caméraman :
– C’est vrai, quoi, hein, une bonne grosse paire de couilles ? Hein ? Hein ? Uhuuhuuhuhuuu (et elle repart dans son fou rire et nous avec, tout le monde est hilare).

Chantal, je vous aime. Merci.

About author

Related items

/ You may check this items as well

Capture d’écran 2017-09-10 à 21.07.59

La première nuit (dans tes bras)

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_2382

Le repli

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_4049

Roadtrip USA Côte Est Jour 5 : Philadelphie

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 6 comments

  • fanny dit :

    Et la visite du sous-sol de l’Olympia, pas mal non plus ;0)

  • Pierre-Yves B. dit :

    @Will : ça doit faire drôle de claquer la bise à Pénélope Solette, à la femme Barbara Gourde (ou Barbara Louffe, quoique non celle là t’as pas le temps de lui claquer la bise) et à Odile de Rey en même temps…

    N’empêche que je te comprends, je crois que je serais aussi un peu comme un môme qu’a pas envie de faire un faux pas pour pas tuer le moment ! Non mais The Chantal Lauby quoi 🙂

  • Christel dit :

    Sur la dernière photo on dirait que tu mimes la grosse paire de couilles ;o)

  • znewdealz dit :

    Chantal Lauby is my queen ! Je me souviens de ses débuts comme speakrine sur FR3 😉 Quelques temps après avec Bruno Carette il faisaient des sketches avec 4 bouts de ficelle dans Bzzz ! OMG I’m so old ^^
    Merci pour cet article Mister Rejault <3

  • Laurent dit :

    Je ne peux qu’être d’accord avec toi WWilliam ! Chanchan est une perle…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *