Vie quotidienne
Et de 8 !
20 juin 2019
0

J’ai donc passé tout le mois de juin à écrire à Paris puis Biarritz ce qui sera mon 8ème livre publié (à paraître début 2020) et mon dixième projet au total, ayant deux romans dans les cartons qui ne sont jamais sortis (2009 et 2018). Après trois années à chercher le bon projet et deux autres tentatives avortées (2016, 2017) autour de bonnes idées (deux documents distincts réunissant des témoignages oraux autour de la résilience tout d’abord puis du handicap, ensuite) dans un contexte peu favorable à l’écriture après ma rupture et ces conséquences, j’ai finalement accepté une proposition sortant du lot, m’y jetant à corps perdu, sans trop réfléchir, et finissant par accoucher d’un premier jet épuisant mais cathartique, que je laisse reposer avant de m’y replonger dans quelques jours.

Cette année 2019 est décidément pleine de surprises. Je n’y cherche plus aucune logique, ayant renoncé à comprendre ce qui m’arrivait.

J’ai regardé la page de garde de mon propre blog, ici, régulièrement depuis un mois, presqu’étonné de ne pas y trouver de nouvel article, comme si un autre moi, virtuel, allait prendre la main en mon absence et pondre quantité de billets inspirés mais non, mon esprit était occupé ailleurs, dans une forme de transe que j’ai connu déjà quelque fois; Cette compulsion d’écriture, une fois le bon thème trouvé, est étonnante à vivre, pour mon entourage comme pour moi-même : je me retrouve ainsi plusieurs heures par jour (jusqu’à huit, mais souvent six, en fonction de mes douleurs au poignet et au dos, douleurs liées à la position choisie pour écrire) sans la moindre lassitude, la moindre angoisse, la moindre envie de distraction face à mon clavier, loin du téléphone que j’ignore totalement et capable de m’arrêter travailler pour aller acheter de quoi manger, revenir préparer un déjeuner, vite l’avaler, passer deux coups de fil et m’y replonger avec la même intensité et le même plaisir, comme si toute ma vie n’était qu’une parenthèse au service de la production.

Quelques surprises – et non des moindres – au fil des pages et des rencontres (le livre proposera trois interviews) qui m’ont emmené à revoir une nouvelle fois mes acquis et la manière dont je voyais le monde. J

Un autre livre arrive juste derrière. Si on m’avait dit ça…

33068 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

fear-1131143_1920

Ta gueule, Guy.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
champagner-1071356_1920

A la tienne

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_9579

La peur au ventre

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *