Voyages
Et soudain, la boulette, j’ai voulu acheter du déodorant au Japon
3 mai 2012
4

Je vous raconte comment j’ai gaffé quand j’ai voulu acheter du déodorant. Le garçon avec qui j’étais, Hiromasa, m’a regardé comme seul un Japonais peut regarder un Français qui coupe la queue pour griller tout le monde :
– Mais enfin William-San, tu n’y penses pas ! On ne met pas de déodorant, ici.
– Ah bon ?
– Seuls les gens qui ne se lavent pas s’en mettent, en fin de journée, car ils doivent rester au bureau. C’est pas du tout dans les moeurs. De toute façon, nous ne sentons pas la sueur.
– Mais j’en ai besoin, j’en ai plus…J’en cherche sans odeur, justement, sans parfum.
– Va voir au rayon femme, Shiseido en fait des super. C’est pas tellement ton genre mais bon…
– Hein ?
– Oh, tu verras. Tu comprendras.

Voici donc mon nouveau déo :

J’ai eu un léger choc en voyant la dame sur l’étiquette. Le caissier aussi.

2108 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

Arches National Park

Le Parc des Arches

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
basque-country-1033639_1920

Des sous, des sous, des sous

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
climat

Les petits nuages

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 4 comments

  • Jennifer Garni dit :

    Apparemment, ils n’ont pas les mêmes canons de beauté au Japon qu’ici… Et alors, c’est sans odeurs ou ça sent les vieilles personnes ce déo ?

  • Matoo dit :

    Mouahahahaha du shampoing sec !!! 😀

  • JacquieB dit :

    C’est drôle mais c’est un signe qu’il faut vous reposer : pas d’efforts de marche, pas de sueur… donc pas de déodorant. C’est votre corps qui vous a guidé vers ce rayon mais au fait… comment allez-vous ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *