Musique
Interview : Mutine parle de Mylène Farmer, Jenifer, L’amour & moi, Pose tes mains… (1ère & 2ème partie)
27 octobre 2012
7

J’ai beaucoup d’affection et de respect pour Silvio et Manon (25 ans tous les deux) qui forment le groupe Mutine. Cela s’entend dans mes questions, je présume.
Je les ai découvert sur le coin de table de Leila, chez Casablanca Records, un jour, par hasard. Elle voulait me faire découvrir la dernière signature du label. Elle tâtait le terrain. J’ai immédiatement, immédiatement été enthousiaste : je suis fou de pop. Mutine incarne exactement ce que je cherche dans cette musique : fraicheur, refrains, mélodies, accroches, paroles pas si légères que ça, gimmicks malins, le tout condensé en moins de trois minutes, tout ça adossé à un univers visuel fort et coloré, positif et un rien putassier, sans être cheap. Pas évident, le cahier des charges ! Beaucoup de participants sur la ligne du départ, dans le monde musical et que le meilleur gagne. Mutine a remporté trois fois la timbale, à mes yeux.

Une première fois avec « Pose tes mains » (Infectious song, comme disent les Anglais : tu l’entends une fois, c’est fini, elle te colle aux oreilles pour la journée), une seconde avec « Sur le fil » (premier single de l’album de Jenifer) et une troisième fois avec « L’amour et moi » (le second single), une beauté épurée, un petit bijou pop, une ballade au sommet comme on l’attendait depuis des années.
Les paroles, signées Yohan Mallory, sont malines (un petit emprunt discret aux Demoiselles de Rochefort, coquin de Yohan !) mais touchantes. C’est la production (signée Silvio, intégralement, il joue de tous les instruments et réalise l’album) qui m’a transporté. Une voix, une guitare. Basta. Et, paf, à la fin, la batterie qui vient souligner l’envol final. Pile au milieu de ma cible : je suis touché. Superbe. Rien à redire. La chanson pop ultime. Et la prise voix…Ah. Ne ratez pas les versions live de « L’amour et moi ». Elles sont à collectionner.

L’album de Jenifer a été réalisé dans un tourbillon frénétique cet été et cela s’entend : il est porté par l’urgence et le désir de s’en griller une avant la prochaine nuit, la prochaine bêtise, le prochain garçon. Une vraie réussite, succédant déjà à un album que j’avais adoré (« Appelle moi Jen »). Il tourne en boucle sur ma platine, j’ai 15 ans de nouveau.

Quand je vois ce que Mutine peut réaliser pour les autres, quand je sais ce que Mutine est capable d’écrire pour eux-même, mon attente sur leur propre album ne peut qu’être impatiente et limite obsédante. Je veux entendre. Je veux. Et la scène, aussi, la scène. La pression est forte. A deux, je suis sûr qu’ils pourront y répondre. Silvio parle plus facilement que Manon, face caméra. Mais ne vous y fiez pas : c’est un duo. Un vrai. Dès que l’un des deux avance un peu trop loin, il se retourne et attend que l’autre le rejoigne. Complémentaires ? Non. Indissociables.

Mon interview en vidéo, première partie. Je monte comme je peux avec iMovie, je sais 🙂
Mutine parle de Pose Tes Mains, Jenifer, L’amour & moi (1ère partie)

Mutine parle de Mylène Farmer, de Jenifer, de Florence & The Machine et de l’album.

About author

Related items

/ You may check this items as well

1382865

6 bonnes raisons de regarder la Nouvelle Star 2017

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1527

Gigi, c’est toi, là-bas dans le noir ?

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
U2-I-Still-Havent-Found

J’ai peut-être enfin trouvé ce que je cherchais

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 7 comments

  • georgette dit :

    Une interview et un texte fort intéresssants ! J’ai découvert Mutine parce que je suis fan de Jenifer ….Dans L’opus « L’Amour & Moi » il n’y a rien à jeter si je puis m’exprimer ainsi. La voix de Jen est très bien mise en valeur- J’adore les textes de Yohann Malory et les mélodies de Mutine – Un duo charmant et charmeur avec un talent fou. Je n’oublie pas non plus Da Silva dont la contribution sur l’album de Jen est assez remarquable.
    Merci à vous William, à Mutine, à Yohann Malory, à Da Silva et à JENIFER !!!

  • georgette dit :

    Une interview et un article intéressants. J’ai connu Mutine parce que je suis fan de Jenifer (une fan mamie…). La contribution du duo et surtout de Silvio au dernier opus de Jen « L’Amour & Moi » est de grande qualité tout comme d’ailleurs les textes de Yohann Malory (très subtils) sans oublier en passant Da Silva dont j’ai également apprécié la participation- J’adore « Les jours électriques ».
    Il est vrai que la voix de Jenifer est bien mise en valeur. Vous l’avez compris j’adore ce dernier album.
    Merci William, merci Mutine, Merci Jen !
    PS : Bien évidemment je me procurerai dès sa sortie l’album de Mutine. Bonne chance à eux !

    • Lucie dit :

      Bonjour Georgette,

      Je m’appelle Lucie et je suis journaliste pour l’émision « accès privé » diffusée sur M6 le samedi après-midi à 17h40. Je constate à la lecture de votre message que vous êtes une fan de Jenifer. Je suis d’autant plus intéressée par votre profil que cette artiste n’appartient pas à votre génération. Ce contraste m’intéresse dans le cadre d’une enquête traitant de ce sujet (les fans intergénérationnels).

      Si vous le souhaitez, j’aimerais beaucoup recueillir votre témoignage et en parler plus en détails avec vous.

      N’hésitez pas à me joindre par mail ou par téléphone pour une première approche :

      lucie.spicaprod@gmail.com. – tel: 01 77 92 21 39.

      Merci beaucoup et à Bientôt j’espère,

      Lucie.

  • Gertrude dit :

    j’adore ce groupe, ils sont merveilleux. Ma,on elle est trop belle, j’crois jsuis amoureuse <3 <3 !! Bref, j'les kiff !!

  • Sperwell dit :

    Je rêve ou il y a un morceau inédit de Mutine à 5’41 ????
    « Comme un film » ? ♥

  • Jimmy dit :

    La partie 2 de l’interview n’est plus disponible 🙁

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *