Vie quotidienne
(Update) J’ai un énorme problème avec mon déodorant Nivéa : votre avis m’intéresse.
23 août 2012
20

J’utilise le même déodorant depuis des années et je n’avais jamais eu le moindre problème avec. C’est un déo à billes Nivéa Pure :

Enfin ça, c’était avant.
Les ennuis ont commencé il y a trois ans, à peu près. J’ai commencé à remarquer que lorsque je repassais, au petit matin, mes chemises propres sentaient la sueur. J’hallucinais. Je reniflais la planche puis la chemise en question et elle ne sentait rien, à froid. Seule la chaleur du fer faisait ressortir les odeurs de transpiration qui semblaient prises au piège du coton. Nouvelle formule du déodorant ou quoi, impossible de comprendre pourquoi avant cette odeur n’existait pas.

Il y a eu une deuxième étape dans la dégradation de mes relations avec mon déo : après lavage, des tâches propres (on les nomme comme ça) subsistaient sous les aisselles, comme si ma sueur était bloquée puis fixée sur les mailles du coton, de façon définitive, créant des tâches blanches à l’intérieur des chemises ou des tee-shirts. Pas très esthétique mais pas encore très gênant. Sur un tee-shirt noir ou bleu, évidemment qu’on ne voyait que ça, au repassage à l’envers.

Troisième et dernière étape qui me rend furieux, depuis quelques mois : l’apparition désormais de tâches blanches sur TOUT le tissu, devant, derrière, comme si, gorgé de déodorant au niveau des aisselles, le tissu libérait les produits chimiques un peu partout dans le vêtement, le détruisant totalement, à l’intérieur et, plus grave, à l’extérieur. La tâche caractéristique est une zébrure blanche horizontale cédant parfois au brossage à sec, la plupart du temps non. Certains vêtements (un polo bleu marine neuf) sont complètements foutus après un seul lavage.

Souci, je n’ai pas envie de mettre de la Pierre d’Alun sur ma peau, qui bloque la transpiration mais pas les odeurs. J’aime énormément mon déo (autant qu’on puisse “aimer” un déo, hein). Mais là, avant d’en changer, j’aimerais comprendre ce qu’il se passe. Nivéa a changé la formule ? Vous avez déjà vécu ça ?


Update 09/2012

Vos réactions et mon nouveau déo en test, le Vichy Homme.

Réaction de Fiouse

Pour t’aider un peu, j’ai peur qu’il n’y a pas que le Nivea qui ait cet effet là mais beaucoup de déo, Monsieur utilise un Mennen stick large antitranspirant, et ca sent bon, ca sent bon dans le tshirt quand il est bien sale. Dès qu’il s’agit de le repasser, j’en ai des hauts le coeur tellement l’odeur de transpiration ressort….et les tshirt virent au jaune, à cause du déo et non de la sueur. il est anti-transpirant ton nivéa actuel ?

Jul_30 est la première à me donner une marque et donc je vais le tester dès demain matin, Cynthia en parlant elle-aussi:

Depuis le déo en pharmacie, ça ne m’arrive plus ! Nivea, Dove, Rexona et toutes les autres marques vendues en supermarché : vêtements abîmés, traces blanches à la longue sous les bras, odeur de transpi à chaud (ça sort même quand le sèche-linge tourne…), mais ça, c’était avant 😉 Vichy, en pharmacie donc, c’est vraiment le seul qui m’aille (et je lui dis sans faille, tous les jours !)

Myster.i me ferait presque acheter du déodorant d’Aquitaine, pour le coup :

Du côté des produits dits “naturels”, il existe maintenant plusieurs déodorants pour Homme en magasins bio, parfaitement efficaces et respectueux de la peau et des vêtements, dont certains sans aucun produit chimique (et non testés sur les animaux…). Parmi eux, les marques françaises – Florame, Melvita ou même BioRegena, dont le laboratoire est en Gironde – s’en sortent plutôt bien je trouve.

Maryne propose Rexona :

Le nouveau Rexona Maximum Protection est super efficace ! Pas d’auréoles, ni d’odeur. Un vrai plaisir au quotidien, je vous le conseille vivement !

Couette propose une solution pas chère pour faire disparaitre les auréoles des chemises :

Alors moi, je ne connais pas la raison de ce problème, mais j’ai la solution ! Garantie testée et approuvé par tout mon entourage : Une quinzaine de minutes avant de passer tes chemines et tes t-shirts à la machine, imbibes les aisselles avec du vinaire blanc (une misère en supermarché). Ça n’abîme aucunement le linge, ça enlève les tâches et ça fait disparaitre les odeurs révélées par la chaleur. En option ça ravive les couleurs. Fais un test, tu verras c’est magique et tu pourras conserver ton déo !

Zapp, lui, n’y va pas par quatre chemins : le problème est connu de Nivéa et c’est comme ça…Il vient de la réaction chimique avec la lessive. Conseil, changer de lessive ou opter pour le “Black & White” (toujours chez Nivéa). Hors de question…Déjà testé et c’est pire. Et je change de lessive tous les deux ou trois mois…

Cette réaction se produit avec tous les anti transpirants dont les molécules réagissent avec la lessive du coup après lavage ces tâches se forment mais ça ne dépend moins de la marque de de la formule : soit tu passes aux déodorants non anti-transpirants soit chez NIVEA tu peux prendre le “black and White”.

—Update 10/2012

Je déconseille vraiment le déodorant physiologique de La Roche-Posay qui accentue ma sudation et me fait sentir mauvais deux heures après application. Encore plus de sueur après un déo ? La bonne idée !
Ne pas acheter :

About author

Related items

/ You may check this items as well

Capture d’écran 2018-01-04 à 17.28.06

C’est une belle journée, je vais me coucher.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_0103

2017 c’est (presque) fini

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Fichier_002

Les jours & les mois

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 20 comments

  • fiouse dit :

    Hello William,

    Pour t’aider un peu, j’ai peur qu’il n’y a pas que le Nivea qui ait cet effet là mais beaucoup de déo, Monsieur utilise un Mennen stick large antitranspirant, et ca sent bon, ca sent bon dans le tshirt quand il est bien sale.
    Dès qu’il s’agit de le repasser, j’en ai des hauts le coeur tellement l’odeur de transpiration ressort….et les tshirt virent au jaune, à cause du déo et non de la sueur.

    il est anti-transpirant ton nivéa actuel? (sinon je peux te conseiller un déo de fille, bien moins agressif en général au niveau chimique)

  • Jul_30 dit :

    Depuis le déo en pharmacie, ça ne m’arrive plus ! Nivéa, Dove, Rexona et toutes les autres marques vendues en supermarché : vêtements abîmés, traces blanches à la longue sous les bras, odeur de transpi à chaud (ça sort même quand le sèche-linge tourne…), mais ça, c’était avant 😉
    Vichy, en pharmacie donc, c’est vraiment le seul qui m’aille (et je lui dis sans faille, tous les jours !).
    Après, je pense que c’est le corps qui ne s’adapte pas au déo plutôt que le contraire…
    Bien à vous,
    Julie

  • Pauline dit :

    La pierre d’Alun, pour moi, c’est le contraire, ça ne bloque pas la transpiration mais par contre il n’y a pas d’odeur….enfin ça fait ça sur moi…

    • fradin dit :

      j’utilise la pierre d’alun mais elle n’évite pas une odeur en fin de journée pour moi.
      alors je mets en plus un peu de stick en plus
      le résultat est bon et j’utilise moins de stick
      Pour les taches c’est également l’usure du vétement qui fait que la teinture ne résiste plus.

  • Myster.i dit :

    Du côté des produits dits “naturels”, il existe maintenant plusieurs déodorants pour Homme en magasins bio, parfaitement efficaces et respectueux de la peau et des vêtements, dont certains sans aucun produit chimique (et non testés sur les animaux…). Parmi eux, les marques françaises – Florame, Melvita ou même BioRegena, dont le laboratoire est en Gironde – s’en sortent plutôt bien je trouve.

  • Yann Lebout dit :

    Sinon, il suffit de ne pas mettre de déodorant.

  • Cynthia dit :

    J’ai connu le même problème et après quelques essais avec d’autres déo de grande surface j’ai demandé conseil à ma pharmacienne. Depuis presque 3 ans j’adopté le déo de la marque Vichy. Une odeur sympa, régule la transpi, et surtout ne laisse pas de marques sur les vêtements 🙂

  • Maryne dit :

    Le nouveau Rexona Maximum Protection est super efficace ! Pas d’auréoles, ni d’odeur. Un vrai plaisir au quotidien, je vous le conseille vivement !

  • ghislaine dit :

    ben je pense que c’est le dépot des sels d’aluminuim dans le vetement qui doit se transformer en un sel genre nitrate!! NO2 qui passe en NO3 avec les elements qu’il contient cad les ions des particules de votre transpiration
    faudrait voir avec un bon chimiste WILL ………les antitranspirants sont des sels d’aluminuim qui ne sont pas non plus trés bons pour les tissus surtout synthétiques !! et une fois au repassage cad à haute temperature ils agressent les tissus c’est des christaux lourds tout de même !!!

  • ghislaine dit :

    oupss je pense aux nitrates mais ça peut aussi etre des sulfates eux sentent trés mauvais !!!

  • Couette dit :

    Alors moi, je ne connais pas la raison de ce problème, mais j’ai la solution !

    Garantie testée et approuvé par tout mon entourage :
    Une quinzaine de minutes avant de passer tes chemines et tes t-shirts à la machine, imbibes les aisselles avec du vinaire blanc (une misère en supermarché).
    Ca n’abîme aucunement le linge, ça enlève les tâches et ça fait disparaitre les odeurs révélées par la chaleur. En option ça ravive les couleurs.

    Fait un test, tu verras c’est magique et tu pourras conserver ton déo !

  • Anne-Laure dit :

    Bonjour William… J’ai conçu un accessoire anti-auréoles ou patch anti-auréoles, suite à un constat personnel très proche du vôtre : des marques blanches sur un chemisier noir.
    Il est lavable, 3D et décliné en couleurs et motifs… Au delà de l’innovation textile brevetée, j’ai vraiment voulu en faire un “Accessoire”…

    Par ailleurs, l’AFSSAPS / ANSM a publié un communiqué sur la nocivité des anti-transpirants / sels d’aluminium. http://bit.ly/ansm-nudresscode. Les anti-transpirants ne doivent pas être dosés au delà de .6% en aluminium et ne pas être utilisés sur peau épilée ou rasée. Ils ont porté le dossier auprès de la Commission Européenne et la législation française évoluera peut-être en conséquence…

    Si vous voulez davantage d’infos, je suis à votre disposition.

  • Snail87 dit :

    Après avoir vu un reportage sur les méfaits de l’aluminium sur le corps humain (vaccins et déo) sur la 5. Un prof de l’U de Poitiers a mis en évidence l’absorption des sels d’alumine du déo qui se retrouvent dans le sang en grande quantité… J’ai donc testé le déo bio. Durant 15 jours, je pense que mes collègues ont cru que je ne me lavais plus…
    Même en en remettant plusieurs fois par jour, j’avais des auréoles énormes et je sentais la sueur (pas forte mais quand même très présente).
    Le triclosane, c’est sans doute une saloperie, mais ça marche bien.

    Pareil au niveau des gros patés sous les manches de tshirt, en revanche comme je ne repasse rien, je n’ai pas le double effet kissc…

  • Corinne dit :

    Perso, j’utilise aussi le vinaigre blanc sur les dessous de bras ( des vêtements !!!) mais avant de les mettre (chemises, tee shirts, tous les hauts…) à la machine. En général, c’est assez radical, même à l’épreuve du repassage… Et en cas d’odeur persistante, je n’hésite pas : vinaigre blanc au rinçage… Bon courage !

  • Valérie de haute Savoie dit :

    Vinaigre blanc et/ou bicarbonate de soude. C’est effectivement radical et n’abîme pas le linge.

  • OlivierJ dit :

    Comme quelques personnes ici, j’achète mon déo en pharmacie, du Kheops en stick, sans alcool ni chais-plus-quoi, odeur neutre (presque sans odeur donc) et qui fonctionne très bien.

  • Yann dit :

    Je viens d’avoir le même problème, je change très régulièrement de déo et puisque je venais de renouveler ma garde de robe : nouveaux tee shirts, nouvelles chemises ; je me suis laissé tenté par le NIVEA FOR MEN – INVISIBLE black and white – soit disant anti-traces et là : LA CATASTROPHE tous mes vêtements neufs sont sortis de la machine (chemises bleues et tee shirts blancs) avec d’immense auréoles marrons sous les bras qui n’étaient pas présentes avant le lavage. ça ne m’était jamais arrivé auparavant avec aucun déo et je n’ai pas changé ma lessive habituelle… en plus j’ai aucun souci de transpiration, je transpire très peu, pas d’odeurs, juste ces immenses taches à cause du seul déo, : les nerfs ! et toute une partie de mes nouveaux vêtements foutus 🙁

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *