Vie quotidienne
Je ne retiens que ce qui m’arrange ? (ou pas)
12 mars 2012
7

Je me souviens encore de la tête incrédule de cette collègue, alors que nous venions de recevoir les résultats du bilan sanguin, par fax, du patient. Elle est assise au bureau, un stylo à la main :
– Tu me donnes que les résultats anormaux, les normales on verra après.
– Je vais tout te donner, alors, parce que je ne différencie pas les bons chiffres des autres.
Elle lève la tête :
– Tu…Tu quoi ? Tu connais pas les normales ?
– Non.
– Mais enfin, tu ne les as pas apprises, à l’école ?
– Si, si. Mais je ne les ai pas retenues.
– Ben ça alors, c’est la meilleure. Mais ça se retient par cœur, enfin, les normales.
– Oh non. La vie est trop courte pour s’emmerder de chiffres inutiles. La carte bancaire, le digicode, le mot de passe pour le mail, ok. Mais les normales du bilan sanguin, je m’en fiche. Elles sont disponibles partout, dans des livres autour de moi. Tiens, regarde, sur le bureau, il y a un Vademecum, je suis sûr qu’elles y sont.
– Mais pourquoi ne pas les apprendre par cœur ? Tu sauras de suite si ton patient est dans les clous ou pas…Je comprends pas.
– Je te le répète : la vie est trop courte pour retenir certaines choses.

Elle avait halluciné. Peut-être quelques semaines après, alors que j’étais avec le médecin, près du chariot, en pleine visite, on lui avait tendu les chiffres de la VS (la vitesse de sédimentation) d’un patient et il avait sifflé d’étonnement. Il m’avait tendu la feuille pour que j’abonde avec lui. J’avais regardé le chiffre, cœur battant, hésitant sur ma réponse. Devais-je être stupéfait par le gros chiffre ? Inquiet ? J’opte pour la deuxième réponse :
– Mon Dieu, mais c’est ridiculement bas. Oh là là. On va en faire quoi ?
Il m’avait dévisagé.
– Ridiculement bas ? Mais il est parfait, au contraire, ce chiffre. Il est bas, justement, c’est génial. Tu n’y comprends rien, on dirait, non ? Retourne apprendre tes normales.
J’étais rouge de honte.

D’ailleurs, en vous racontant cette histoire, dix ans plus tard, je ne sais même pas si le bon chiffre doit être bas ou haut et je m’en fous totalement, mais alors totalement, totalement.

J’ai trouvé la parade, quelques temps plus tard, avec Google Docs. J’ouvre des Tutos. Des Tutoriels. Sur à peu près tout. La manière dont on allume la télé en fonction de la source (PC, PS3, X-Box, Neuf Box) ou les mots de passe du boulot (que j’oublie après deux semaines de vacances), la façon dont on enregistre un billet sur WordPress, le nom d’un site traversé à Pékin et la manière dont je l’ai trouvé, les dix raccourcis les plus utilisés sur le Mac ou l’adresse et le numéro de téléphone de mon entreprise. J’ai des Tutos pour tout, je m’en sers tous les jours ou presque. Je n’ai pas à retenir quoi que ce soit. Je les ai sous la main. Je me connecte, je tape mon mot-clef dans la barre de recherche, j’attends, je le trouve, je fais mon copié-collé ou je donne la réponse à la personne qui en a besoin et hop, je passe à la suite.

Ou, comme dirait Jacques Dutronc, j’y pense et puis j’oublie : c’est la vie, c’est la vie.
Et elle est bien trop courte pour s’emmerder à retenir quoi que ce soit. Non ?

1289 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

IMG_3186

Goethe, la CIPAV et moi.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Grande muraille de Chine, mai 2009

This is the end

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Capture d’écran 2018-05-31 à 20.30.07

La troisième année.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 7 comments

  • cvrin dit :

    Quel bonheur de pouvoir faire ça! Moi c’est l’inverse, même pas besoin de demander et mon cerveau enregistre tout. Mais vraiment TOUT. Je peux ressortir des trucs d’il y a 20 ans aux gens, ça leur fait peur. Moi en aussi en passant… Mémoire reptilienne qu’on m’a dit. Utile ou pas, à voir. Mais j’envie les gens comme toi!

    • William dit :

      Attention, j’ai une mémoire spectaculaire pour les conversations ou les situations ! C’est juste pour ce que je juge chiant, comme les chiffres 🙂

  • Gump dit :

    ha le titre m’intriguait , toi pas de mémoire ? 😉
    J’ai connu un homme qui me disait qu’il ne retenait que ce qui l’interessait. Soit.
    il en oublie à présent les prénoms et même les noms (d’un de ses enfants même)

  • Spinaltab dit :

    Il paraît que c’est significatif de notre façon de penser actuellement : on retiendrait moins l’info elle-même que l’endroit où elle se trouve. Tiens ben je sais plus où j’ai lu ça, d’ailleurs (haha, ironie). C’était dans The Shallows, de Nicholas Carr, je crois.

  • Ghislaine dit :

    voyons si on fait une VS ……..une vitesse … c’est comme la voiture si c’est trop vite c’est pas bon si c’est conduite pépère (petite vitesse ) c’est cool !! bon d’accord c’est mon job !je m’égare !

    • William Réjault dit :

      Tu as plus fait pour moi en une phrase que toutes les infirmières de ma vie. Voilà un excellent moyen de s’en souvenir, à vie. MERCI

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *