Télévision Vie quotidienne
Je vais vous dire, c’est un métier, quand même.
8 décembre 2012
18

C’est ma troisième chronique et je fais tomber mes fiches pile avant d’entrer sur le plateau. Une se coince sous un meuble. Je m’agace et perds un temps fou alors que j’entends mon nom dans la bouche de Laurence Ferrari. J’arrive un poil en retard et m’installe. J’ai une oreillette, un micro qui faisait pendouiller ma chemise (Fred Perry, toute neuve, je l’adore) hors plateau alors l’habilleuse a la dernière seconde a fermé le dernier bouton que j’avais ouvert, pour faire un peu sexy et bien non, on le ferme, et puis j’ai demandé plus de maquillage sur mes cernes parce que même maquillé longuement, ce matin, j’avais une sale tronche et c’était juste pas possible.
Audrey Pulvar me déstabilise dès la première seconde (elle est taquine, quand même) et je réalise dans quoi j’ai accepté de mettre les pieds : parler des chanteurs de télé-crochets, domaine que je maitrise, domaine dans lequel je peux autant bitcher que louer, domaine qui élargit un peu le cadre de ma chronique “Ecrans” (numérique, télé, connectés) mais domaine sur lequel je pourrais parler des heures. Je le prends comme un exercice : poser les mots justes sur ces gens, en sachant que ces communautés de fans vont entendre et réagir. La régie fait du mieux qu’elle peut avec les images (c’est un p.tain de boulot : chaque image a été numérotée et entrée dans un ordinateur : le garçon doit appuyer sur les images au moment même où j’évoque les noms, seul souci, si jamais je saute un paragraphe, dommage pour lui) et moi, pour la première fois de ma vie, je trouve enfin la caméra et applique désormais ce que le big boss m’a expliqué un peu plus tôt, avant l’émission : regard caméra/Laurence/Les Filles/Public/Caméra sans regarder mes fiches ou alors brièvement pendant qu’elles parlent.

Personne ne me dit rien dans l’oreillette aujourd’hui alors que je continue de parler (trop longtemps) sauf que j’ai mélangé les deux dernières fiches et soudain c’est le drame, je patine en direct et je le verbalise “Ah je suis perdu, aidez-moi” comme si quelqu’un pouvait m’aider…et c’est possible puisqu’elles rebondissent. Travail d’équipe. Hapsatou me sauve la mise en évoquant Olivia Ruiz (dont le nom figurait sur le paragraphe sauté) et je finis ma troisième chronique en me disant que OUI, c’est un métier et que OUI, ça demande des compétences certaines (comme le patinage artistique, tout pareil : avoir l’air d’être fluide et souriant alors que c’est juste de la technique, beaucoup de travail et une maitrise du stress). Mais j’aime bien. C’est ma petite dose d’adrénaline de la semaine.

Puis au moins personne n’en meurt, quand je me plante.

Et ça, c’est Palace, quand je sais d’où je viens !

1713 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

IMG_3186

Goethe, la CIPAV et moi.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Grande muraille de Chine, mai 2009

This is the end

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Capture d’écran 2018-05-31 à 20.30.07

La troisième année.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 18 comments

  • Olivia dit :

    Pas si catastrophique. Chapeau même!!

  • SandrineH dit :

    J adore comment tout cela est analysé
    Je regarde le replay chaque jeudi soir pour en parler avec une amie du pays basque….
    Oui cette rubrique a été plus difficile, plus “brouillon” mais j ai déjà senti plus d aisance de votre part
    Cela vient !!!!!
    À jeudi prochain

  • JacquieB dit :

    Peu importe le bouton fermé, cette chemise vous va très bien et votre chronique est très bien menée.

  • Snail87 dit :

    ça passe comme une fleur. Le sujet est léger, y’a donc pas mort d’homme en effet !
    Tu y prends goût à la discussion entre copines : on ferme les yeux, on se croirait chez la coiffeuse.

    • William dit :

      Ah ah ah, c’est ça, exactement. C’est pour ça que je suis si à l’aise : je suis entre filles 🙂

      Je ris tout seul. Tu sais que c’est le seul endroit, la seule émission que je voulais faire ? Un garçon au milieu des filles, l’histoire de ma vie…

  • Snail87 dit :

    Peut-on te soumettre un jeu amusant : Pour ta prochaine intervention, tu devras placer un mot (ou une expression imposée). Chacun de tes lecteurs peut proposer une idée. Toi, tu ne dis rien mais tu choisis celle qui te botte le plus et tu la glisses dans ta chronique. Surprise en direct le jour de l’émission… Je me lance et je soumets : “Limoges, c’est loin mais c’est beau !” (vu que c’est la soirée Miss France ce soir là-bas) et pour la semaine suivante : “carabistouilles” ou “colifichet”

    • William dit :

      Je le faisais régulièrement ces dernières années à chaque passage tv (je devais placer “Gloss” chez Sophie Davant, lors d’une émission sur les personnes agées) et l’idée me fait rire. Toujours.

      Faut voir. Je dis pas non. C’est juste qu’en tant qu’invité, c’est jouable. Quand c’est ton métier, c’est plus compliqué, tu es payé pour une mission particulière, ça pourrait être perçu comme un non-respect du téléspectateur ou de l’équipe (c’est du boulot, tout ça…). Mais je vois bien le principe et ça m’amuse. Disons que je peux le faire de manière plus complexe, encore, je vais y réfléchir….

  • Valérie de haute Savoie dit :

    Et bravo pour le retour d’Audrey sur twitter 😀

  • Valérie de haute Savoie dit :

    Ah zut c’est un fake 🙂 Bon nous attendrons encore…

  • Vicnent dit :

    Franchement, tu t’en sors super bien.

    Moi, dans le cadre d’un jeu, je suis passé face à Naguy… http://www.youtube.com/watch?v=bH88209iywc

  • Gonzague Dambricourt dit :

    tu gères. juste, tu gères. Génial 🙂 tu as l’air un peu stressé mais épanoui

  • Nadia dit :

    j’aime pas l’expression “tu t’en sors bien” parce que ça voudrait dire que c’est un traquenard et que tu dois te barrer de là vite fait.

    C’est tout le contraire: le plaisir que tu prends est évident et est très communicatif. La bienveillance autour de toi aussi.
    ENJOY

  • ally dit :

    Mais cette chemise <3 J'avais pas vu !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *