Sexe
L’Amour dure 3 heures, épisode 1 – Corto
4 mars 2018
14

Désormais j’interviewerai des hommes et des femmes pour parler d’Amour et de sexe au temps des applications.

Ils / Elles seront anonymes.

Peut-on encore croire au Prince Charmant à l’heure des apps ? Le phénomène du ghosting…Et les couple open, alors ?

Corto, mon (passionnant) premier invité, me parle de sa “jupe pour hommes”, de #MeToo, de la fidélité et de tellement d’autres choses.

Ce n’est pas monté, ce n’est pas refait, la première prise est la bonne. Et la seule.

Bonne écoute,

W

PS : vous habitez Paris, vous voulez répondre à mes questions ? Faites signe, anonymat garanti.

 

About author

Related items

/ You may check this items as well

Matka

L’amour dure 3 heures (épisode 5) : Matka

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Capture d’écran 2018-04-04 à 17.58.13

L’amour dure 3 heures (épisode 4): Marc

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Joséphine

L’amour dure 3 heures, épisode III : Joséphine

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 14 comments

  • F dit :

    Si je peux me permettre quelques remarques.

    – Bonne idée pour le direct, pas de montage sonore, tout est brut. Ca fait du bien à l’heure de touts les podcasts montés et charcutés.

    – L’invité m’a paru assez suffisant et pas très intéressant sur le fond. Et puis ta façon de l’interviewer façon “je t’admire, quelle personnalité, quel charisme” était un poil gênante.

    C’est une première ça s’affinera avec le temps.

    • Dwayne dit :

      Ah, c’est amusant que tu dises ça, car j’interviewe tout le monde de la même manière, en permanence car j’admire sincèrement tous les gens auxquels je pose des questions pour la première fois, avec candeur et enthousiasme. C’est ma vraie personnalité, au travail. Par contre, je l’ai connu étudiant, à 17 ans, donc, et je peux te dire qu’il m’a toujours épaté depuis, pour des tas de raison que son anonymat m’empêche de révéler. C’est ainsi. Tu verras sur les autres podcasts : je n’attaque jamais les personnes que je rencontre, préférant créer un climat très propice aux confidences…par contre, je repars avec 100% des questions que je voulais poser et 100% des réponses. C’est une méthode….

      Pour le coup, “Corto” peut paraître suffisant, oui, je te l’accorde, mais il étaye toujours ce qu’il avance. N’oublie pas non qu’il sait qu’il est enregistré (tout comme moi) et je concluerai en disant qu’on ne voit pas deux clins d’oeils qu’il me lance pendant le podcast…En mode “plus c’est gros, plus ça passe”…mais je ne dis pas où 🙂

      Je n’écoute pas de podcasts donc je prends tes remarques, je prends !!

      Merci, sincèrement.

  • Mummyactive@gmail.com dit :

    Si tu es intéressé par une mère de famille, 3 enfants, un mari qui l’a trompée et qui reste malgré tout, parce que bon l’amour c’est pas que ça finalement, je suis dispo!

  • ZWP dit :

    Excellent podcast et belles voies merci beaucoup

    PS: Corto aurait mérité d’être un tout petit plus proche du micro ou de parler un brin plus fort, ce qu’il avait à dire était fort intéressant et quelques fois difficile à comprendre.

  • Mymy dit :

    Bonjour,

    Podcast sympa et intéressant, j’aime l’approche interview/conversation.
    Je serais intéressée pour participer et je viens d’essayer de t’envoyer un message via le formulaire de contact de ton site mais il semble y avoir une erreur dans l’envoi 🙁

  • martille dit :

    J’ai beaucoup aimé écouter Corto, le côté conversation sans trop de montage et d’artifices est très agréable.

    Hâte d’écouter les prochains 🙂

  • Christelle dit :

    Dommage, on ne peut plus ecouter Corto.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *