Vie quotidienne
Le jour où je reçois un appel à l’aide. Elle a 80 ans.
31 août 2012
20

Je rentre de vacances mi-Aout. Un A/R a été déposé par le facteur dix ou douze jours plus tôt, peut-être même trois semaines plus tôt, me signalant qu’un courrier m’attend à la Poste. Il est bien trop tard pour aller le chercher et, sans rentrer dans les détails (désolé), je ne peux PAS aller le réclamer. Je ne peux PAS. Je me dis que c’est une facture. Que ce n’est pas très grave. Je passe à autre chose mais ce courrier manqué me trotte dans la tête.

Hier midi, je reviens du dentiste (je vous raconterai) et je vois un très mignon facteur, dans ma rue, en train d’entrer dans un immeuble. Je ne l’ai jamais vu. Je me dis que c’est probablement le nouveau facteur et, sans réfléchir, je l’aborde.
– Bonjour. J’ai raté un courrier avec A/R et je me disais que c’était le remplaçant qui avait dû le mettre dans la boite à lettres. D’habitude, tout mon courrier part chez la concierge, sans exception.
– Ah. C’était il y a combien de temps ?
– Je sais pas, trois semaines.
– Il a dû repartir à la poste centrale.
– Ok.
– Je remplace juste pour une journée.
– Oh, désolé, je pensais que vous étiez le nouveau facteur.
– Non.

Un ange passe.
Il reprend :
– Votre nom, c’est quoi ?
Il le note. Je bredouille une bêtise puisque de toute façon c’est son seul et dernier jour dans ma rue, je m’excuse, le salue et repars chez moi.

A 17h, on sonne. C’est lui. Il me sourit :
– J’ai été le récupérer. Voilà.

A l’intérieur, neuf pages manuscrites. Une vieille dame prise en otage dans une maison de retraite, maltraitée, en danger. Elle a lu mes livres, je ne sais pas trop comment. Avant d’être vieille et maltraitée, elle était journaliste et écrivain. Elle a même été le nègre d’un roman vendu en 1973 à plus d’un million d’exemplaires, d’après elle. Je la crois. Viennent ensuite les deux premiers chapitres de son livre sur son expérience. Elle raconte tout. Le cauchemar vécu de l’intérieur. Enfin, en dernière page, un numéro de téléphone fixe.

Tout cela est daté du 4 juillet.

About author

Related items

/ You may check this items as well

Capture d’écran 2014-12-02 à 06.11.50

500 fois dans mon lit

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Dents

Ouvre la bouche, ferme les yeux, tu verras ça glissera mieux

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1502

Largué comme un chien !

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 20 comments

  • Joseph dit :

    Je découvre ton écriture, j’aime bien je dois l’avouer 🙂 Je m’abonne à ton blog en espérant te lire plus souvent 🙂

  • Chaton dit :

    Raconte tu l’as appelé????

  • celinextenso dit :

    Et depuis le 4 juillet elle est morte ? :-/

  • FR_Jess dit :

    J’espère sincèrement que tu as pu appeler et lui parler…et qu’il n’est pas trop tard pour elle.

  • Matoo dit :

    Oh là là, mais quelle histoire encore. ‘tain mais c’est bouleversant, j’imagine que tu vas nous raconter tout ça. Cool si elle est sortie alors. (Pfiouu ça me retourne ces choses là.)

  • Florence dit :

    Enoooorme !

  • pskl dit :

    Bouleversifiant ! Pour une femme qui peut écrire combien de réduites au silence ? L’écriture ou plutot la publication (de tes romans) donne une forme de responsabilité non ?

  • TheSweetFairy dit :

    Je suis en train d’accumuler dans ma bibliothèque les livres de W.Réjault, je lis actuellement « La chambre d’Albert Camus » quand je ferme le livre à chaque fois je ne suis pas bien, je me mets à avoir peur pour mes proches, je prends conscience de ma fin un jour…Puis j’y retourne dans tes histoires même si je n’arrive pas à prendre le recul nécessaire..Je suis une vraie éponge dans la vie et te lire ne déroge pas à la règle.

  • ghislaine dit :

    il n’est pas de hasard ,il est des RDV , pas de coincidence ….allez vers son destin ……

  • Snail87 dit :

    et alors ? (il s’est passé quoi avec le facteur ?). Non, bien sûr, on attend la suite !
    Dis, le médical te manque ?

  • CarnetsdeSeattle dit :

    Ah, les hasards de la vie. sympa le facteur!

  • laurence dit :

    et bien cette lettre devait te parvenir quelques soient les circonstances… quelle horreur on tremble et on remercie que tu aies pu intervenir, dis tu nous racontera ?

  • JacquieB dit :

    C’est super ce que vous avez fait pour elle.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *