Sexe Vie quotidienne
Les nuits sans sommeil
29 novembre 2018
26
sommeil

Sur les rotules. A plat, totalement. Pire que ça.

Je suis épuisé, j’ai essayé de me sevrer du quart de lexomil que je prenais BÊTEMENT pour dormir depuis mon retour de Washington (car le décalage horaire m’avait niqué le sommeil), le bêtement s’étant transformé en CONNEMENT après 18 mois de consommation car les USA c’était début 2017. Bravo, William, bien joué, tu es officiellement devenu in love de ce quart de comprimé pour dormir. Je mentais un peu au médecin traitant pour le faire renouveler et roule ma poule, j’en reprenais pour quelques semaines de plus.

Du coup, dormant depuis quelques temps régulièrement chez lui et oubliant mes comprimés chez moi, me voilà de facto à passer d’une nuit avec mon quart de lexo à une nuit sans mon quart de lexo, instaurant un sevrage lent et progressif que je trouvais sympatoche.

Mais va te faire cuire un oeuf, mon grand…Tu parles d’un sevrage. Dans ta tête ! Quand mon corps a capté que le un jour sur deux devenait un zéro jour sur deux, la bête s’est réveillée illico et ce fut le retour des nuits de la Lose. Concrètement, je m’endors assez rapidement,  je n’ai jamais eu de problème pour m’endormir mais je me réveille à 3H. En pleine forme. Je me tourne, je me retourne. Rien à faire. En désespoir de cause, je rallume mon iPhone (je sais, c’est mal) ou pire mon iPad et c’est parti pour deux heures d’écran avant de me rendormir épuisé à 5H, soit 90 minutes avant la sonnerie du réveil.

Je passe alors la journée comme un Zombie.

J’ai le sommeil super fragile depuis des années, et j’atteins péniblement les 7H de repos en suivant un protocole particulier assez contraignant (obscurité totale, pas un bruit, bouchon d’oreille, traversin et non pas coussin, matelas à mémoire de forme, aller au lit avant 23H15, ne pas boire d’alcool le soir, ne pas boire de café, etc.)…mais depuis deux ou trois ans, c’est devenu un cauchemar. Je n’arrive plus sans médicament à accomplir mes nuits intégralement.

Vous avez des remèdes ? Des trucs pour ne pas vous réveiller en milieu de nuit ?

(Du coup, à 3h, je le réveille pour lui faire l’amour, je ne vois que ça à faire, non ?)

 

13065 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

Suisse

Une bien curieuse année

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
ice-cream-cone-1274894_1920

L’ironie de la chose

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Image parmoibtz de Pixabay

Et de 8 !

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 26 comments

  • Corinne dit :

    J’ai eu le même problème plus ou moins toute ma vie jusqu’à il y a… quelques mois (et même système pour dormir: coussin spécial, obscurité totale, pas un bruit, pas de café, coucher tôt, me tartiner d’huile essentielle de lavande, etc etc). Tout m’est passé quand j’ai résolu (suffisamment? un peu?) mes problèmes d’argent. C’était l’anxiété pesante liée à ça, à repérer et à virer. C’est fou comme ça paraît simple. J’y crois toujours pas à mes vraies nuits de sommeil: ça change la vie. Mais en attendant, les séances à 3h du mat’ c’est bien aussi 🙂

  • Cécile dit :

    Bonsoir William,
    Il me fallait parfois deux ou trois heures avant de m’endormir et je me réveillais écrasée de fatigue, sans énergie. Jusqu’à ce qu’on découvre que je faisais beaucoup d’apnées.
    On m’a prescrit une machine CPAP que j’ai dû accepter psychologiquement (6 mois avant de l’utiliser) mais depuis que je l’ai apprivoisée JE REVIS! Voilà, ce n’est que mon expérience personnelle (ok, c’est pas super sexy mais ma compagne a la délicatesse de ne pas en rire ).

    • William dit :

      Bon bon, bon. Je le note en dernier recours si les remèdes BIO ne marchent pas.
      MERCI !!
      Oui, je sais, on n’est pas sexy avec un masque (et plus on vieillit, plus les marques mettent du temps à disparaitre sur le visage en matinée) mais ça sauve des vies.

  • Séverine dit :

    Hej William!

    Je rejoins Cécile, mon compagnon s’est décidé à faire le test du sommeil il y a quelques années et maintenant il dort avec une CPAP. Il fait de légères apnées, peu mais suffisantes pour lui niquer sa nuit. Et sa journée. Depuis il revit! Moins essoufflé, poumons libérés, plus de peps. Et surtout de meilleures nuits!!!

    Son père vient de faire des AVC, heureusement sans gravités. Et maintenant il se retrouve avec un CPAP pour dormir, car ça pourrait venir de là. Sa tension va mieux, il va même pouvoir baisser ses médicaments! Dingue comme les spécialistes ne communiquent pas entre eux, pfff.

    Certaines personnes sont même diagnostiquées dépressives alors qu’elles ne dorment tout simplement pas, très peu. Et sont fatiguées de l’intérieur…

    De mon côté je ne suis pas la personne à qui on peut parler de mauvais sommeil: je dors partout, n’importe quand, n’importe comment. Et 6h me suffisent pour attaquer la journée suivante! À bientôt 40 ans je pensais que les années allaient changer ça, ben rien du tout! Même des nuits blanches me font à peine trembler le lendemain. J’ai énormément de chance!

    Depuis mon réveil il y a quelques mois, par contre, je me réveille la tête pleine d’idées. J’ai dû placer des calepins aux endroits stratégiques pour pouvoir tout noter, ça m’évite de me lever et d’aller à l’ordinateur. Pis j’ai toujours préféré écrire sur du papier que sur un clavier directement!

  • Séverine dit :

    Hej William!

    Je rejoins Cécile, mon compagnon s’est décidé à faire le test du sommeil il y a quelques années et maintenant il dort avec une CPAP. Il fait de légères apnées, peu mais suffisantes pour lui niquer sa nuit. Et sa journée. Depuis il revit! Moins essoufflé, poumons libérés, plus de peps. Et surtout de meilleures nuits!!!

    Son père vient de faire des AVC, heureusement sans gravités. Et maintenant il se retrouve avec un CPAP pour dormir, car ça pourrait venir de là. Sa tension va mieux, il va même pouvoir baisser ses médicaments! Dingue comme les spécialistes ne communiquent pas entre eux, pfff.

    Certaines personnes sont même diagnostiquées dépressives alors qu’elles ne dorment tout simplement pas, très peu. Et sont fatiguées de l’intérieur…

    De mon côté je ne suis pas la personne à qui on peut parler de mauvais sommeil: je dors partout, n’importe quand, n’importe comment. Et 6h me suffisent pour attaquer la journée suivante! À bientôt 40 ans je pensais que les années allaient changer ça, ben rien du tout! Même des nuits blanches me font à peine trembler le lendemain. J’ai énormément de chance!

    Depuis mon réveil il y a quelques mois, par contre, je me réveille la tête pleine d’idées. J’ai dû placer des calepins aux endroits stratégiques pour pouvoir tout noter, ça m’évite de me lever et d’aller à l’ordinateur. Pis j’ai toujours préféré écrire sur du papier que sur un clavier directement!

  • Julie dit :

    La réflexologie plantaire ça peut marcher. Au pire tu te sera fait masser les pieds et tu auras découvert une chouette discipline !

  • Pétunia dit :

    L’heure de réveil n’est pas anodine. Je ne suis pas thérapeute donc je ne sais pas à quoi elle correspond. En médecine chinoise c’est dû au dysfonctionnement d’un organe. Tu peux déjà tenter une visite chez un osthéo pour check up au niveau de viscères.
    Par ailleurs tu sais que les écrans c’est bof pour l’endormissement, tente un livre. Il existe des livres soporifiques 😉

    • William dit :

      Ah, mais tu as entièrement raison et je l’avais oublié, ça ! L’heure de réveil n’est pas anodine.
      MERCI

    • Chris dit :

      En effet 🙂 3h du matin correspondent à la fonction des poumons et à l’élément métal. La fonction des poumons inclue l’organe mais également la peau. Il s’agit de la barrière protectrice face à l’extérieur (ouverture/fermeture). L’élément métal correspond au contrôle (les poumons contrôlent l’élimination). L’émotion qui y est reliée est la tristesse ou le chagrin, l’impossibilité de laisser aller quelque chose du passé.

  • Séverine dit :

    Hej William!

    Je rejoins Cécile, mon compagnon s’est décidé à faire le test du sommeil il y a quelques années et maintenant il dort avec une CPAP. Il fait de légères apnées, peu mais suffisantes pour lui niquer sa nuit. Et sa journée. Depuis il revit! Moins essoufflé, poumons libérés, plus de peps. Et surtout de meilleures nuits!!!

    Son père vient de faire des AVC, heureusement sans gravités. Et maintenant il se retrouve avec un CPAP pour dormir, car ça pourrait venir de là. Sa tension va mieux, il va même pouvoir baisser ses médicaments! Dingue comme les spécialistes ne communiquent pas entre eux, pfff.

    Certaines personnes sont même diagnostiquées dépressives alors qu’elles ne dorment tout simplement pas, très peu. Et sont fatiguées de l’intérieur…

    De mon côté je ne suis pas la personne à qui on peut parler de mauvais sommeil: je dors partout, n’importe quand, n’importe comment. Et 6h me suffisent pour attaquer la journée suivante! À bientôt 40 ans je pensais que les années allaient changer ça, ben rien du tout! Même des nuits blanches me font à peine trembler le lendemain. J’ai énormément de chance!

    Depuis mon réveil il y a quelques mois, par contre, je me réveille la tête pleine d’idées. J’ai dû placer des calepins aux endroits stratégiques pour pouvoir tout noter, ça m’évite de me lever et d’aller à l’ordinateur. Pis j’ai toujours préféré écrire sur du papier que sur un clavier directement!

    • William dit :

      Argh, tu sais, j’ai déjà pensé quelques fois que je faisais des apnées du sommeil et ça m’emmerde d’une force. Je sais qu’il “suffit” de perdre un peu de poids pour que ça aille mieux, en plus. Mais bon.

    • Séverine dit :

      Ça l’emmerdait aussi d’aller faire les tests. Jusqu’au jour où il s’est endormi au volant. Que j’ai attrapé pour nous éviter de finir dans le décor. J’ai des réflexes hallucinants, jamais su d’où ils me viennent mais ils m’ont sauvée plusieurs fois. La prise de conscience fut violente et deux jours après il appelait pour faire les tests! Depuis il revit. Cela paraît anodin mais modifie énormément de choses. Bien dormir est tellement important!

      Navrée pour le message apparu trois fois, les mystères du net…

  • Mag 64 dit :

    Les fleurs de Bach fonctionnent bien sur mon mari et moi.

  • Charlotte dit :

    Les infusions de Passiflore. 2 mois sans sommeil à la rentrée pour cause de gros effondrement pro/perso, …. (impossible de m’endormir, puis réveils intempestifs toutes les heures/ toutes les 2 heures, les somnifères type Stilnox + les anxiolytiques ne faisant aucun effet), et depuis qu’une amie m’a glissé une infusion de la marque l’Herbier de France, j’ai retrouvé un rythme plus acceptable, qui ne me condamne pas à tourner et retourner les yeux grands ouverts à n’importe quelle heure. Etonnamment, mes rêves sont encore plus vifs et chargés que d’habitude lorsque j’en prends (et ce n’est pas peu dire…)

    • William dit :

      Tu me fais penser que j’avais déjà écrit sur ce sujet il y a quelques temps, déjà essayé la passiflore qui marchait bien et déjà eu des rêves de dingue. du coup, hop, c’est noté.
      MERCI

  • ZWP dit :

    Huile essentielle de camomille romaine. En gouttes sur le poignet (3-4 gouttes). Parfois ajoutée à d’autres préparations avec d’autres huiles essentielles.
    + tous les conseils d’hygiène connus (lever à la même heure, même le weekend, pas d’écrans 2h avant d’aller se coucher, etc).

  • Simone dit :

    Je t’ai lu. J’ai pris du stilnox pendant pff…15 ans? et puis un jour j’ai dit stop. Il me servait à commencer à dormir car je n’y arrive pas. Je prend d’autres choses en mini doses, mon doc me dit que je vais avoir Alzheimer et moi je lui dit que je veux dormir. Je sais pourquoi je ne dors pas facilement, et je ritualise bcp pour y arriver. Je stopperai un jour mes béquilles chimiques, car elles entravent ma liberté mais en attendant, mes pensées ralentissent, mon cœur se calme, et enfin tout s’arrête. Bon ça ne t’aide pas, j’en conviens, mais le sommeil c’est si intime, un abandon totale, que ce qui marche pour les uns… Non vraiment je ne vois pas quoi te conseiller à part l’auto hypnose, peut être…

    • William dit :

      Je crois que tu touches du doigt le souci : l’intimité, l’abandon, la nudité totale…Mais comme l’auto-hypnose est revenue plusieurs fois, sur Facebook ou ici, je vais au moins regarder la vidéo qu’on m’a conseillé. Ça ne mange pas de pain <3

  • quietlqugh dit :

    1) se lever, aller marcher 1 min dans un endroit frais
    2) Remplacer iPhone et iPad par un livre de Robert Ludlum en V.O. ou Mobby Dick ou dans une moindre mesure la comedie humaine.

    Et hop, presto!

  • Camille dit :

    Salut William,

    Puisque tu demandes un partage d’experience, je vais te narrer la mienne.

    J’ai toujours eu des nuits merdiques, depuis ma naissance. Et je ne m’endors ou ne me rendors qu’avec un écran, ou à minima la radio. Et bien souvent que lorsque mes yeux s’épuisent sur l’iPhone.

    Les somnifères m’ont aidés un temps, mais comme toi je ne voulais pas de cette solution sur le long terme.

    C’est un médecin qui a sauvé mes nuits, après 32 ans de fatalisme vis-à-vis de ce problème. Elle a trouvé que j’avais un déficit vrai en melatonine. Depuis elle me prescrit du Circadin LP, la seule melatonine sur ordonnance. Les comprimés en vente libre en pharmacie ne fonctionnent pas aussi bien. La melatonine ne fonctionne que sur les personnes ayant un vrai déficit en melatonine; pour les autres cela relève du placebo.
    L’avantage du Circadin LP, outre son dosage (2mg/comprimé contre 0,5mg pour ceux en vente libre) réside dans sa libération prolongée. Ainsi cela provoque le sommeil mais aussi le maintient tout au long de la nuit. Avec un Stilnox, je tombais de sommeil en 10mn. Avec un Circadin (j’ai besoin de deux cp en fait pour être bien, mais la plupart des gens fonctionnent bien avec un seul), je suis tirée vers le sommeil en 30mn, sans réveil en cours de nuit. Aussi efficace qu’un somnifère, je ne m’attendais pas à cela. Et surtout mon sommeil est beaucoup plus réparateur: le réveil est plus facile, et mon acuité meilleure en journée, sans aucun doute possible.

    Il faudrait que tu testes pour savoir. Palabrer auprès d’un doc pour qu’il te le prescrive. 35€ la boîte de 30cp, non remboursés dans nos indications (car la sécu ne souhaite faire les tests que pour les moins de 16 ans et les + de 60 ans).

    C’est une révélation pour moi, ça a vraiment changé ma vie. Et pourtant je ne suis pas prête à me laisser convaincre facilement. Je peux t’en parler plus si tu le souhaites. Je t’encourage énormément à essayer.

    Sinon, faire l’amour comme tu le dis est bien aussi 😉

    Prends soin de toi. Je t’embrasse.

    • William dit :

      Je te remercie pour le partage et j’ai pris rdv jeudi chez un médecin. Un souci, néanmoins, j’ai de la Mélatonine US en cachets (surdoués !) qui ne me fait pas grand effet ou alors je ne prends peut-être pas le médicament à la bonne heure.
      Effet blog/placebo/le dire à voix haute : depuis que j’ai écrit ce billet, j’ai dormi les deux nuits suivantes…comme une bûche !!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *