Voyages
Lombardie : Bergamo
8 février 2018
1

Pourquoi je crois aux anges gardiens ?
Linda N Ro me dit :
– Il risque de pleuvoir. Tu devrais prendre un parapluie.
– Tu crois ? Je ne sais pas. Pas trop envie de m’encombrer.
– Attends. Je vais chercher le mien. 
Nous partons à la gare.
Elle me laisse sur le quai. J’attends mon train.
Gare de Lecco. Lecco station. On dit comment en français ? Lecques ?

Je choisis un wagon où trois hommes en vert attendent devant. La sécurité. Pas aimables ils s’écartent en maugréant et me laissent monter. C’est comme si je choisissais d’aller faire ch. le monde.
Question. Dans quel sens va le train ? Je veux voir le lac. Mince. Je laisse choisir mon estomac.

J’avise un siège. Et la…Posé au-dessus. N’attendant que moi. Voilà.


Dieu pourvoit !
Allez. À moi Bergame.

Bergamo se visite en quatre bonnes heures (cinq si vous mangez sur place). Ne pas prendre la voiture, c’est impossible de se garer dans la ville haute. Y aller en train depuis Milan ou Lecco et sortir de la gare pour remonter la grande avenue menant à la ville haute. Vélos (“jetables”) disponibles en ville comme dans toutes les zones touristiques désormais. Prendre un billet AR au funiculaire menant de la ville basse à la ville haute et le garder car il permet l’accès au second funiculaire allant de la ville haute au château (en ruines mais vue spectaculaire sur les alentours à 360°). Plein de jolis magasins de vêtements pour dames en ville et des boulangeries proposant la spécialité locale sucrée à la polenta. J’ai opté pour la maison Tresoldi, dans la rue principale et je n’ai pas regretté. Les églises sont somptueuses (la spécialité du pays, champion toutes catégories) et les rues super calmes au petit matin. Une matinée hors du temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8544 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

Capture d’écran 2018-05-31 à 20.30.07

La troisième année.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
27628617_10216096250105664_565078808650276246_o

De Côme à Monza : les larmes du départ

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
27788665_10216106086711573_5756036311925223565_o

Lombardie : Lac de Côme

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There is 1 comment

  • yotsuya dit :

    Déjà reparti ! Une vraie sauterelle ma parole.
    Tu as bien raison.
    Je t’envie.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *