Vie quotidienne
Mais qu’est-ce que j’aime, au fond ?
20 juin 2013
8

Intéressante remarque d’un ami, hier soir, au bord de la piscine, qui me demande, après probablement une longue litanie de remarques négatives :
– Mais qu’est-ce que tu aimes, alors, au fond ?

J’ai réfléchi et j’ai répondu aussi honnêtement que je pouvais :

J’aime les burgers, surtout aux USA, surtout ceux trouvés dans des endroits qui ne payent pas de mine.

J’aime me coucher dans des draps propres, dans un lit parfaitement bordé, fraîchement bordé par quelqu’un qui m’aime, alors que je suis dedans c’est encore mieux et j’aime qu’on me souhaite bonne nuit, j’aime éteindre la lumière et m’endormir en quelques secondes.

J’aime petit-déjeuner seul, dans une maison silencieuse.

J’aime lire des biographies de gens morts depuis très longtemps et des bouquins en Anglais sur le dépassement de soi.

J’aime prendre l’avion.

J’aime parler avec mes amis.

J’aime écouter une playlist que je me suis composée avant d’entrer dans le métro et qu’elle s’achève pile au moment où je sors à la bonne station.

J’aime écrire la Bible et les histoires de mes personnages, quand je commence un roman.

J’aime conduire et surtout une automatique.

J’aime quand le périphérique est fluide.

J’aime quand c’est une période politique et que les grandes émissions de débats reprennent à la Tévé. J’aime comment Nathalie Saint-Cricq pense qu’elle fait du Lacan alors qu’elle toucherait même pas une pige chez Grazia.

J’aime lire Grazia, justement, je trouve le mix parfait.

J’aime la glace de chez Berthillon.

J’aime les atmosphères interlopes, les lieux un peu glauques, juste pour y passer et frissonner. Le resort gay vieillissant qui a connu de meilleures années, la rue des putes, le motel un peu défraîchi, la boite de province qui tourne surtout pendant l’été.

J’aime l’odeur d’encens dans les églises.

J’aime entendre rire les gens quand j’ai sorti un bon mot.

J’aime l’adrénaline provoquée par le direct.

J’aime savoir dire non et les années que cela m’a pris pour pouvoir le formuler enfin.

J’aime l’idée que j’ai changé de métier plusieurs fois et que, probablement, je changerai encore de métier plusieurs fois même si ça n’est pas toujours facile.

J’aime entendre ma chanson favorite pendant un concert (pas forcément la plus connue : “Âme caline” pour Polnareff ou “Ram On” par Paul McCartney)

J’aime insister du regard pour signifier mon intérêt et voir le regard de l’autre alors changer.

J’aime passer mon pass Navigo sur les bornes et doubler les touristes qui introduisent un ticket.

J’aime ton odeur.

J’aime la Tour Eiffel.

J’aime croire sentir dans un tout autre contexte l’odeur du poppers alors que ce n’en est pas et me souvenir de l’Olympia de Sheila qui, paraît-il, l’empestait tout entier (et cette évocation me fait rire et l’ami qui fait semblant de me narrer l’anecdote pour la première fois le sait et je l’aime, lui aussi).

J’aime savoir que je peux faire comme je l’entends, que rien ne me retient, rien ne me presse, rien ne me fige.

J’aime me savoir aimé.

J’aime quand mes amis cuisinent.

J’aime recevoir des appels d’un numéro inconnu sur mon portable.

J’aime l’odeur du Napalm le matin (non, je déconne).

J’aime traverser la baie de Hong Kong sur le Star Ferry.

J’aime recevoir des mails m’invitant à des soirées.

J’aime recevoir des mails d’inconnus.

J’aime mes vieux films vus mille fois : La Discrète, Aliens, Love Actually, Bridget Jones 2, Nikita.

J’aime me promener en bord de mer hors-saison.

J’aime les premières fois. Toutes les premières fois.

J’aime me taire et écouter une personne pointue sur un sujet que je ne maîtrise pas.

J’aime passer voir mes anciens collègues à leur poste de travail alors que moi j’en ai changé deux fois, depuis.

J’aime poser des questions et encore plus noter les réponses.

J’aime raconter des histoires.

J’aime me promener en slip de bain sur le ponton, les pieds cherchant à échapper aux planches bouillantes.

J’aime les chats, les lamantins, les animaux à moustache en général et les félins en particulier.

J’aime quand nous nous embrassons.

J’aime croire au Karma et à la bonne étoile et à la destinée et aux énergies et tout le décorum habituel dont je parle ici depuis si longtemps.

J’aime voir les gens glisser sur la glace (le moment avant qu’ils tombent, quand les bras moulinent pour tenter de rattraper le coup, j’aime moins les voir se faire mal en chutant).

J’aime trouver un parfum et le garder un certain temps. En ce moment, je mets “Jardin sur le toit”, d’Hermès.

J’aime payer par carte bleue même les petites sommes, surtout les petites sommes.

J’aime ces applications qui mesurent mon trajet à pieds, à vélo avec le GPS et me montrent ensuite l’ensemble du parcours sur une carte.

J’aime ce court instant où le douanier d’un pays étranger finit de me jauger avant de finalement me laisser entrer dans son pays.

J’aime les logos des grands studios de cinéma Américains et leur petits génériques avant le film.

Saint Petersbourg, Floride

389 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

The House

Mon pays aussi, c’est l’Amour

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
le cosmonaute

Un matin comme tous les autres, un nouveau pari

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Intuition

Ton deuxième cerveau

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 8 comments

  • Ludivine dit :

    J’aime faire la liste de ce que j’aime. Et j’aime encore plus lire les listes de ce qu’aiment les autres.
    Merci.

    (Also, Love Actually : Best Film Ever)

    • William dit :

      AH MAIS GRAVE ! Best film ever.

    • myster.i dit :

      Je “trisse” pour Love Actually. Peut-être pas jusqu’à le mettre en tête, mais qu’est-ce que c’est bien quand même ! Ca me fait penser que ça fait longtemps que je l’ai pas vu et qu’il m’irait bien en ce moment…

  • Eric dit :

    Il faut que je te dise, ça va te scier, je n’ai jamais osé t’en parler avant : la première fois que j’ai découvert l’odeur du poppers, c’était à l’Olympia de Sheila. Mais c’était il y a longtemps hein. <3

  • Cilou dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=ZbGtjrkCkoE

    Je n’aime pas ce film, mais la répétition de “j’aime” m’y a fait penser.

    Je n’aime décidement pas vos listes, mais beaucoup votre blog.

    Je n’aime pas écrire aux inconnus, mais je fais une exception.

  • p. dit :

    J’aime tes billets positifs qui donnent encore plus envie de mordre la vie à pleines dents. Keep rocking. #InstantMarionCotillard “T’es vraiment une très très belle personne”, William. Vivement le blogiversaire de l’an prochain 🙂

  • Stef dit :

    j aime lire votre blog
    Bravo

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *