Voyages
Mes dix lieux préférés dans le monde
6 février 2015
4

Sur une idée de Caroline.

A savoir : j’ai pas mal voyagé mais un peu toujours dans les mêmes zones, Asie du Nord et USA.
Jamais mis les pieds en Italie, en Amérique du Sud, en Afrique, en Inde, au Proche-Orient (sauf en Azerbaïdjan, oui, je suis allé à Baku pour l’Eurovision, truc de dingue…)

Mes dix lieux préférés, pas forcément du plus au moins.

1 – Le Grand Canyon (Arizona)


Evidemment. Dans ma vie il y a eu un avant et un après. Il faut avoir vu le Grand Canyon une fois dans sa vie. J’y suis allé deux fois, je l’ai survolé en hélicoptère, j’irais bien le voir désormais en hiver !

2 – Arches National Park (Utah)


Oui, c’est moi sur la photo. Un des souvenirs les plus forts de cet été, une vraie conquête personnelle tant la randonnée fut épuisante, sous une chaleur de plomb.

3 – Seattle (Washington)


Aussi survolé en hélico, journée magique…
J’ai un souvenir très fort dans la rétine de mon arrivée sur Seattle. Je venais d’atterrir, en provenance de Salt Lake City, traversant seul pour la première fois un pays étranger. Mon compagnon m’attendait à l’hôtel, débarquant directement de France. J’étais donc un peu perdu sans lui ou Marie (qui venait d’arriver à Paris). Louer la voiture, ne pas l’aimer, demander un autre modèle, rouge pétard, mettre la valise dans le coffre, brancher le GPS, indiquer la direction, prendre la route et, finalement, au détour d’une colline, déboucher sur Seattle, sur LA vue que tout le monde connait, celle qu’on voit dans les génériques de Grey’s Anatomy ou toute autre série US. Seattle. Un air de déjà vu : la Colombie Britannique, au Canada, est à deux pas. C’est la région dans laquelle on tourne les séries pour économiser un peu. C’est bien simple, il n’y a que des sapins, des sapins et de la pluie. Comme dans « The Killing ».Là, j’y étais fin août, la température et le soleil étaient parfaits.

4 – Hong Kong


On me demande souvent pourquoi j’aime à ce point Hong Kong et j’ai mille réponses : c’est mon premier grand voyage hors de France, c’est une ville qui ne dort jamais, qui ne connaît pas la crise, c’est une des plus belles skyline au monde, c’est là qu’est mon immeuble préféré (IFC One) et c’est là que j’emmène tous les gens que j’aime au moins une fois.

5 – La Grande Muraille (visitée en side-car !)

Une journée incroyable, avec Marie et qui fut filmée par une équipe télé ! Si ça, c’est pas palace. Une zone fermée aux touristes, un guide formidable et toujours une des meilleures attractions au monde, le pique nique vin rouge/fromage en haut de la Grande Muraille. Lien pour réserver ici.

6 – Nikko (Japon)

Parti seul visiter le Japon six semaines (mon tuto est là), j’en suis revenu totalement différent, visitant un pays dans le noir, juste après Fukushima mais accueilli partout comme un prince, avec une gentillesse incroyable. Que de souvenirs. La journée à Nikko, hors saison, coupé du monde, fut un des moments les plus forts du voyage. C’est là que j’ai lu « Apocalypse Baby » de Virginie Despentes et j’associe à jamais les images du lieu avec ses mots.

7 – Tombeaux Qing de l’Est (Chine)

Difficile d’accès, nous avions du louer une voiture pour visiter puis l’abandonner pour une carriole tirée par une pétrolette. Epique. Un ciel bleu intense, pas un chat et des lieux visiblement peu protégés des touristes. Ce fut une journée magique.

8 – White Sands Desert (Nouveau Mexique)

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous vendre le truc, j’en ai déjà tellement parlé ici. Peut-être la plus belle soirée de ma vie dans cette vidéo, en tout cas les images que j’aimerais qu’on retienne de moi quand un jour je ne serai plus là car, ce soir-là, j’étais follement heureux.

9 – Le Schilthorn / Piz Gloria (Suisse)

Lieu de tournage du plus beau de tous les James Bond (Au service secret de sa majesté), planqué tout en haut d’une montagne, on y accède après quatre téléphériques (QUATRE) et nous voilà à 2970 mètres, sous un ciel sans nuage, avec quelques difficultés pour respirer, because pas mesuré l’effort en gravissant l’escalier. Epique.

10 – Londres.

C’est tout con mais, depuis 25 ans, j’aime encore Londres. J’y suis trop allé, j’ai trop « tout vu » : les souvenirs, les touristes, les bus rouges, les prix déments, le métro, etc. Mais le charme opère encore. Souvent idéal pour un long week-end, que ce soit pour le concert de Kate Bush cet automne ou pour aller voir Wicked, il y a deux ans, le charme opère toujours. Bruxelles me laisse froid. Londres m’amuse énormément.

About author

Related items

/ You may check this items as well

22688740_10215077896407458_3052403793361799958_n

Comme un étranger à Moscou

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1297

La mémoire des mûrs

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
21032698_10214563133738713_8022843653912950513_n (1)

Le beau Danube bleu : Hongrie – Slovaquie – Autriche

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 4 comments

  • Pmgirl dit :

    A chaque fois que j’entend la chanson de M, je te vois danser sur les dunes…

  • cvrin dit :

    C’est toujours un plaisir de voir ces lieux magiques à travers tes photos et tes mots. Et c’est décidé, le Japon, un jour, moi aussi, je vais le découvrir! C’est toi qui m’en a donné l’envie, avec ton récit. Et chaque rappel m’en donne l’envie.
    Je commence tout juste à voyager, peu par rapport à d’autre. Mais je suis profondément amoureuse des pays nordiques, alors il m’est difficile de partir ailleurs tant que je ne les ai pas visités dans tous les recoins! Et je suis ravie de voyager avec ta plume, merci William!

  • viobulle dit :

    Merci Ron! c’est super intéressant, et surtout ton regard. Il serait aussi amusant que tu nous fasse un top des 10 pires endroits dans le monde, qu en dis tu? je suis sure que Berlin y serait en bonne place, non?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *