Vie quotidienne
On s’habitue à tout
8 avril 2020
18

C’est vrai que ça fluctue, le moral, tiens par exemple, ce matin, ça va bien, je suis même prêt à ouvrir un livre juste après vous avoir écrit ma petite bafouille du jour.

J’ai eu J. au téléphone il y a quelques jours et j’ai été terrifié. Elle venait de passer dix jours sous Covid19, elle a enfin pu décrocher, elle toussait sans cesse, elle parlait d’une voix si fluette qu’on aurait dit qu’il lui restait 5% de batterie vitale mais elle tenait à me rassurer : « au contraire, ça va mieux, c’est le premier jour où je me sens un peu plus en forme ». J’ai raccroché le coeur serré. Ce virus n’est pas « une grosse grippe », ne l’a jamais été et nous ne savons presque rien sur lui. J’ai désormais dans mon entourage quelques décès, aussi des amis qui l’ont eu sous une forme « légère » et d’autres qui sont séchés, en attendant que ça passe. Je pensais l’avoir eu au début (les maux de tête étaient étranges…) mais au final, je n’en sais rien.

Hier soir, je me suis regardé l’intégrale des clip des Pet Shop Boys, après un documentaire sur les années Ceaucescu, c’est dire si les années 80 étaient dans la place, dans toute leur splendeur. Le fils du dictateur est mort d’une cirrhose, sa fille d’un cancer des poumons, à même pas 45 ans. J’ai appris le mot « Chainsmoker » sur Wikipedia (elle allumait clope sur clope) et j’ai donc passé des heures à relire toute l’histoire de la révolution Roumaine pendant que j’écoutais ces bons vieux PSB. Ce clip ne passerait plus à la télé :

Et de toute façon, tout le monde a oublié les Pet Shop Boys, connus pour un seul titre (West End Girls) alors qu’ils ont produit une dizaine d’albums incroyables, très peu de scories, j’ai toujours adhéré depuis 1985, ça me parlait, c’était pour moi, je n’ai jamais lâché l’affaire.

Moins on sort, moins on a envie de sortir.

Il va faire très chaud dans les jours à venir, ça rend la situation encore plus atroce, non, je ne sais pas ce qui est le pire, être heureux d’être enfermé alors qu’il pleut dehors ou être heureux d’être au frais dedans quand le soleil tape, tape, tape.

J’ai été escroqué par un type, l’an dernier, qui a volé de l’argent à des dizaines de personnes, je ne serai jamais payé, il a continué à poster sa vie sur Instagram, moi ce qui me fait le plus halluciner, c’est qu’on puisse voler plein de gens et continuer à parader sur les réseaux sociaux, je serais un voleur, je me cacherais de honte, j’aurais peur d’être retrouvé et mis en taule mais lui, non, il continue à faire le beau et à parader. Les plaintes ont été déposées, bien sûr.

Cette nuit, j’ai essayé de dormir sans cachet et ça a marché plus ou moins bien, les cauchemars sont devenus la norme, j’étais attendu à un mariage à l’autre bout de Paris mais j’avais laissé ma carte de transport chez moi ainsi que mes chaussures alors je devais marcher dans la ville pieds nus, le bitume était bouillant. Je me suis réveillé à 3 heures du matin, je suis allé faire un tour dehors (j’habite un endroit sans âme où il n’y a pas grand chose de beau et pas grand chose à faire à part prendre le train pour aller bosser et rentrer dormir le soir) histoire de profiter de la fraîcheur et du silence. C’était apaisant, on entendait les mouches voler. Pas une voiture, pas un bruit, pas une âme. Je me suis rendormi à 5H.

Il y a un an pile, j’étais devant ce phare, à Portland, avec Kristina. Un an plus tard, je suis chez moi et je ne sais plus quoi penser de rien.

Je vais aller lire mon livre. Je vous embrasse. Prenez soin de vous.

About author

Related items

/ You may check this items as well

cyclists-601591_1920

Et à Austerlitz c’est Waterloo

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
musee-dorsay-1089166_1920

Alors c’est quoi ?

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
forest-4960706_1920

Annus horribilis

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 18 comments

  • Sandrine dit :

    En cette période, je vis des hauts et des bas. Et pas forcément de manière globale… Au top côté amour, ras le bol de l’organisation, marre de cuisiner. Et ensuite ravie d’être confinée et la minute d’après envie d’aller crapahuter dehors. Envie d’un café avec mon chéri en terrasse…
    Il y a un an, Dominik me demandait en mariage sur un banc à Versailles.
    #FeelingLoved

  • Véro b dit :

    Calme plat pour moi…pas de hauts peu de bas…suis je encore vivante ? Quand je vais faire les courses j’ai l’impression de redécouvrir mes jambes! Mes craintes ce sont mes migraines qui pointent le bout de leur nez car pas assez d’exercice…bon assez chouiné…bonne journée à tous

  • fannoche dit :

    Pas le moral ici non plus. Nuits compliquées. Journées compliquées. Je sature. Et je ne sais pas comment y remédier.
    L’impression de vivre dans un rêve, pas un rêve drôle hein. Un rêve pourri du genre où on a les pieds coincés dans des sables mouvants.
    Des bises.

  • Muriel dit :

    Contente de savoir que tu vas un peu mieux aujourd’hui William ! Moi cette nuit, j’ai rêvé pour la première fois de quelque chose en lien avec le confinement : je sortais pour aller jeter mes poubelles et je réalisais que je n’avais pas d’attestation pour ça. Du coup, je ne me sentais pas très rassurée (plus légaliste que moi tu meurs, c’est chiant d’être comme ça… même dans mes rêves!). En levant la tête, je voyais qu’en plus un type me prenait en photo depuis son balcon pour me dénoncer à la police parce que soi-disant les gens ne respectaient pas le confinement et je voyais bien qu’il était trop content et fier de lui de me créer des ennuis en se donnant bonne conscience. Ah et j’ai aussi rêvé que je fabriquais des masques en tissu, plein de masques en tissu, des tonnes de masques en tissu… Mais ça, c’est normal parce que je suis dans une association de copines qui en fabriquent au kilomètre depuis quelques jours et j’ai fait que ça tout hier (ou presque). Pffffiou… Impression d’avoir bossé toute la nuit dis donc…

  • Séverine dit :

    Hier matin 1h de marche en forêt, seule avec moi-même. Bonheur simple qui fait du bien!
    Surtout avec le reste de la journée qui m’attendait: migraine monstrueuse. Je n’avais qu’une envie, c’était de me frapper le crâne pour que ça parte. Vite. Couchée tôt après avoir bu des litres de flotte, impossible de prendre le truc habituel pour faire passer car contre indiqué avec le machin qui se promène dehors.
    J’habite sous les toits, la chaleur ne me réjouit pas tant que ça car je vais devoir transformer l’appart en obturant toutes les fenêtres, velux compris… Je préfère tellement l’hiver!

    Je t’embrasse fort William

  • fred dit :

    *pourquoi tu dis que ce clip des « pet shop boys » ne passerait plus à la télé? je ne l’ai pas trouvé choquant.(Et merci pour le lien j’avoue que je connaissais pas)
    *moi, je dors très bien. Comme un bébé.
    *tu lis quoi comme livre?
    Take care.
    Bises

  • Chloë dit :

    Je trouve cette photo si jolie !

    Je dormais plutôt bien, mais depuis quelques nuits les angoisses font leur retour… (Et le bruit des enfants qui jouent et hurlent dehors m’a particulièrement tapé sur le système aujourd’hui, c’est mieux quand il pleut).

    Bisous William

  • Ceve dit :

    Je suis crevée.
    Je travaille et je teletravaille, pour un etablissement financier.
    On nous demande prendre obligatoirement 5 jours de conges en avril.
    Mais je suis contente de les prendre parce que vois tu travailler cest parfois crevant. Mais travailler actuellement dans de telles conditions ( et pourtant on n’a pas à se plaindre….) c est bq bq plus crevant que d’habitude.
    Merci à toi de nous faire partager tes envies tes émotions.
    Prends soin de toi

  • Caro.B dit :

    Prends soin de toi, avec des livres, avec de la musique, avec des séries, et même avec ton vélo, tiens!

  • Olivia dit :

    Dans les premiers jours de confinement, j’ai rêvé que je regardais la première de l’émission Loft Story et que le présentateur annonçait la venue d’une sacrée personnalité, d’une candidate atypique qui s’appelait Loana. Et je voyais Delphine, dans mon rêve, je me souvenais bien de son prénom et de son physique qui rentrait dans le loft avec son chien et qui était passionnée par les animaux.
    Ce rêve faisait à la fois très réel et comme un souvenir (sachant que je me souviens avoir regardé la première de cet objet télévisuel et d’avoir suivi ensuite).
    Je me disais (dans mon rêve) ils l’ont fait, on peut le faire aussi.

  • La lilloise dit :

    Bonsoir

    Vous lisez quoi ? En ce moment moi c’est un polar sur fond de trafic de drogue de Don Winslow La griffe du chien. C’est un pavé de 800 pages… vue mon état de fatigue je lis 5 pages max par jour. Rdv à la fin du confinement pour le dénouement !
    Bonne soirée et à demain
    La lilloise

  • Valérie de haute Savoie dit :

    Hier j’ai fêté mes soixante trois ans et j’ai bu du champagne, et me suis permis deux barres de chocolat. Ce matin j’ai la tête dans le c… et j’ai fait des rêves étranges, dont un où je réalisais, loin de chez moi, sur un vélo, que j’avais oublié mon attestation pro. Et je me réveille ce matin avec un début de crève et bien sûr je pense à ce foutu virus. Allez, restons zen, tant qu’on est vivant…

  • Sofy dit :

    12h41 et pas de nouveau post ?…
    J’espère de tout cœur que cette absence est simplement due au fait tu es accaparé par une activité de ton choix et que tout va bien 🙂
    Peut-être juste que tu n’as eu ni l’envie ni l’inspiration… ce qui me conviendrait également parfaitement comme explication, l’essentiel étant bien que tout aille bien 🙂
    Bref, même sans post de ton toi pour accompagner mon repas du midi (gnocchis maison à la ricotta, sauce tomate, miam :p ), je laisse ici une douce pensée pour toi
    Prends soin de toi

  • Cathclaire dit :

    C’est vrai qu’on ne sait plus si on va bien ou non. J’ai du mal à me concentrer pour regarder plusieurs episodes d’une série. Pareil pour la lecture. Par contre le doc sur les tarés de tigres ça va. Mais c’est si triste pour ces animaux.
    Je dors de plus en plus en me réveillant souvent et c’est fatiguant. Je me suis réveillée un matin avec la main en l’air en voulant aller la laver car je savais que j’avais touché plein de trucs à l’extérieur dans mon rêve. Terrible !
    Porte toi bien et bonne lecture.

  • flo dit :

    Réécouté Pet Shop Boys car une chanson du groupe était cité à la première page de ton livre. J’adore les mentions de musique dans les livres et pour certains, je m’amuse parfois à créer la playlist sur Spotify. Pareil pour les lieux, il faut que j’aille voir à quoi ça ressemble, c’est terrible parfois car ça prend le pas sur la lecture.

  • cnébé dit :

    On s’habitue très bien à un billet tous les midis…
    Bises William

  • Fabulous Fabs dit :

    J’ADORE, les PSB!!! Je les ai vus à la Place des Arts ici à Montréal pour le Fundamental Tour en 2006, au Metropolis en 2009 pendant le Pandemonium Tour. Un de mes albums préférés c’est Behaviour avec Being Boring et Jealousy. Maintenant les foules me créent de l’anxiété, alors j’écoute Spotify…

    Je me rappelle t’avoir beaucoup suivi sur Instragram pendant ton voyage en Nouvelle-Angleterre l’année dernière.

  • Didier dit :

    Les années 80 sont de retour : profite en! Elles sont dans la place et on peut écouter de façon totalement décomplexée les PSB par exemple!
    La série Versace, l’album de Dua Lipa, stranger things… retour dans le passé !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *