Voyages
Promenade à Tokyo : la tour Sky Tree (634 m)
13 mai 2012
0

Source : Wikipedia

Bâtiment signé Philippe Starck pour Asahi Breweries Ltd dont je vous parlais déjà il y a quatre ans, ici.

J’ai donc fait ce que je n’avais pas eu le temps de faire, des années plus tôt : j’ai traversé le pont pour m’en approcher, me dirigeant lentement vers la tour Sky Tree, qu’on ne peut pas manquer, vraiment pas. D’ailleurs je vous le conseille, plutôt que de sortir au pied de la tour, en métro, ce qui serait bête, sortez à Asakusa et marchez quinze minutes à pied. Pas besoin de direction, je vous jure que si vous cherchez l’immeuble de Starck sur un plan, en sortant, vous saurez exactement où aller. La tour Sky Tree est gigantesque. Un aimant à regards : tout le monde la prend en photo…

Initialement prévue pour mesurer 610 mètres, la Tokyo Sky Tree culmine finalement à 634 mètres, soit près du double de la Tour de Tokyo. Elle possède trois pieds pour une stabilité maximale et une meilleure résistance aux séismes. Sa forme à partir de la mi-hauteur est cylindrique pour une meilleure résistance aux vents. Deux plates-formes d’observation à 350 et 450 mètres offrent un large panorama sur la ville.

Le coût de son érection est estimé à 65 milliards de yens (plus de 550 millions d’euros), financé par Tōbu, le groupe audiovisuel public NHK et six chaînes de TV privées. Elle permet de diffuser des émissions télé et radio en numérique sur une surface plus grande que la Tour de Tokyo, dont les émissions sont gênées par les très hauts immeubles qui ont été construits à proximité depuis 1958.

Tōbu prévoit environ 5,4 millions de visiteurs de la tour la première année, puis 25 millions chaque année suivante. La structure réalisée est le point culminant d’un futur développement commercial massif autour de la station d’Oshiage.

La Tokyo Sky Tree, plus haute tour d’émission TV du monde, est construite pour rester debout même en cas de très violent séisme à ses pieds, a assuré mardi son concepteur lors d’une visite en avant-première pour la presse.

« La Tokyo Sky Tree à été édifiée avec les technologies japonaises les plus avancées. Elle ne tombera pas », a déclaré Yoshihito Imamura, directeur adjoint du site.

Baptisée « arbre des cieux de Tokyo », la nouvelle tour, à base triangulaire, se veut la quintessence de la culture et des savoir-faire nippon, avec un profil rappelant celui des longs sabres de samouraï et une hauteur dont les chiffres, prononcés en japonais, évoquent le nom d’un grand guerrier.

Ses éclairages auront aussi valeur de symboles culturels, historiques et géographiques.

Surmontée d’un mât supportant des antennes de télévision, la Tokyo Sky Tree est la plus haute tour du monde à structure autoportée sans haubans.

Elle domine la capitale nippone du haut de ses 634 mètres, presque deux fois la taille de la Tour Eiffel parisienne ou de sa fausse jumelle rouge et blanche, la Tokyo Tower, bâtie en 1958.

A l’instar de ses deux illustres aînées, la Tokyo Sky Tree sera accessible au grand public, à partir du 22 mai. Deux groupes d’ascenseurs conduisent successivement en quelques dizaines de secondes vers ses deux plates-formes d’observation, situées à 350 mètres et 450 mètres au-dessus du sol.

About author

Related items

/ You may check this items as well

22688740_10215077896407458_3052403793361799958_n

Comme un étranger à Moscou

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1297

La mémoire des mûrs

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
21032698_10214563133738713_8022843653912950513_n (1)

Le beau Danube bleu : Hongrie – Slovaquie – Autriche

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *