Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Excellente question, merci de me l’avoir posée.

Photo d’Antoine Doyen :

Je suis né dans les années 70, sous Pompidou. J’habite à Paris. On me demande souvent ce que je fais dans la vie. C’est la question que je déteste le plus, tant elle me réduit à qui paye mon salaire et à ce que j’ai fait comme études.

Disons alors, pour vous faire plaisir, que je suis payé pour écrire ou que je vis de ma plume. Je bosse dans le storytelling, dans l’émotion, dans le partage d’idées entre communautés.

Je ne fais qu’aller de l’avant mais je n’écris sur ce site que sur le passé, probablement pour garder des traces tant ça va très, très vite pour moi.

J’ai eu deux vies pro : une avant 2008, une après 2008. Une en blouse blanche puis une en civil. J’étais infirmier, je ne le suis plus.

Je tiens un blog public depuis 2004. J’ai un blog secret, aussi, mais si je vous dis où il est, il ne sera plus secret.

J’ai bossé pour Universal Music, IONIS, D8 et Canal + / Parfois pour des anonymes dont je devais raconter les projets, parfois pour des stars dont je devais raconter la vie (ou inversement).

Les détails sont sur Linkedin ou sur Wikipedia. Si vous tapez mon nom dans Google, vous trouverez des images, des vidéos, des interviews dont j’ai souvent oublié l’existence. Tout ma vie numérique s’y trouve stockée, compilée, archivée.

 

 

J’écris des livres :
« La Chambre d’Albert Camus »(2006 Privé & Ed. J’ai Lu)

« Quel beau métier vous faites » (2008 Privé & Ed. J’ai Lu)

« Maman, est-ce que ta chambre te plaît ? » (2009 Privé & Ed. J’ai Lu)

« Le Chemin qui menait vers vous » (2010 iPhone)

« Tous ces jours sans toi » (2010 Plon)

« Le Chemin qui menait vers vous », Version Intégrale (2011 Robert Laffont)

« Il était une fois…Melty » (Octobre 2015; Michel Lafon)

« Il en faut peu » (2016; Pygmalion)
J’aime :
Les glaces ben & Jerry’s
Les projets de Fréderic Lopez
Les chats de gouttière
Les roadtrip en Californie
Me lever tôt le matin
La mâche, la frisée et la scarole
Les Beatles mais surtout Paul McCartney
Margaret Cho
Les châtaignes grillées
Les couchers de soleil au Pays Basque
Prendre l’avion et flâner dans les aéroports.

 

Je n’aime pas :
Les chiens qui bavent
Les enfants qui trépignent
Prendre un taxi à Paris
Ne pas avoir de wifi
Porter un slip de bain à la piscine
Attendre des plombes pour payer l’addition
Les gens qui râlent dès le matin
Les tongs
Les parfums capiteux portés dans des cages d’ascenseur trop étroites pour deux.
Nicolas Cage (je suis désolé, c’est physique)

 

Mes dix cd à emporter sur une île déserte (pas d’ordre particulier):
Abbey Road (The Beatles)
Confessions on a dancefloor (Madonna)
Blur 1997 (Blur)
Swing when you’re winning (Robbie Williams)
I am not your girl (Sinnead O’Connor)
Une vieille compilation de Nino Rota
Un best-of d’Alain Chamfort
N’importe quel album des Pet Shop Boys
Dancing Disco (France Gall)
Des valses de Vienne. Je pourrais en écouter pendant des heures.

 

Les dix films qui ont changé ma vie :
Victor Victoria
Aliens
Hasard ou Coincidences
Kill Bill 1
The Game
Almost Famous
Les Grands Ducs
La Boum
Au Service Secret de Sa Majesté
Dieu seul me voit

 

Comme tout le monde je regarde plein de séries mais surtout j’ai aimé :
The Comeback
The Sopranos
Brothers & Sisters
Lost

Ray Donovan

The Walking Dead
Veronica Mars
Battlestar Galactica

The Good Wife

The Leftovers
Desperate Housewives
L’île aux trente cercueils
The Golden Girls

 

Les prénoms que je trouve magnifiques :
Alexandre, Eva, François, Antoine, Marie, Thibault, Henri, Printille, Margot.

 

Je peux très bien vivre sans :
Faire du camping
Bronzer à la plage
Manger du boudin
Les toilettes à la turque
La fashion week
L’odeur dans la salle d’attente du dentiste
Repasser quoi que ce soit

 

Mes défauts qui énervent :

Je suis susceptible
Je change d’avis à la dernière seconde quand on doit choisir un restaurant
Je n’aime ni sortir de chez moi, ni me coucher tard
Je parle souvent d’argent
Je n’ai jamais de liquide sur moi
Je ne suis pas bricoleur, débrouillard, ne me prenez surtout pas pour faire Pékin Express.

 

Mes qualités qui plaisent :

J’embrasse comme un Dieu.
J’ai un putain de sens de l’humour.
Je sais accoucher les gens.
Je gère bien mon stress.
Je sais faire un créneau avec n’importe quelle voiture.
Je sais expliquer, vulgariser, démontrer, convaincre, redresser une situation.
Je suis tout le temps de bonne humeur (si, si, même le matin) (surtout le matin)
Je mange de tout sauf des abats.
Je sais écouter et retenir.
Je sais dire non.
Je tâche d’être juste.
J’aime les gens, je peux tchatcher avec n’importe qui, surtout prenez moi à Pékin Express

 

Si je devais acheter une voiture d’occasion sans réfléchir ? Une Honda Civic.
Si je devais conduire toute la nuit ? Une Golf, what else ?
Si j’habitais Balmoral ? J’aurai ma Land Rover, comme les copains.
Photos d’Antoine Doyen