Vie quotidienne
Road trip USA : objectif Phares !
14 avril 2019
2
, , , , ,

Je suis reparti aux USA pour une dizaine de jours, merci les planètes bien alignées qui avaient décidé que c’était le bon moment pour moi. Ville choisie : Boston ! Etats à visiter : Maine, New Hampshire, Massachussets.

Photo extraites de mon instagram @monsieurwilliam (je poste beaucoup en stories)

Toutes les visites dont je vais vous parler ont été planifiées principalement grâce au blog de Mathilde, au Guide Vert Michelin (Boston et la Nouvelle Angleterre), à Trip Advisor et en écoutant vos précieux conseils, parfois en ne les écoutant pas d’ailleurs et en le regrettant pas mal ^^

Voici la carte du road trip effectué en voiture : thématique Les Phares de la Nouvelle Angleterre. Départ Bangor (nuit 1) puis Rockland (nuit 2) et Portland (nuit 3).

Bangor – Rockland – Portland

Pourquoi Bangor ? Parce que Stephen King. Pure curiosité et envie d’aller saluer le Maître chez lui (oui, il est souvent dans sa maison). Très curieux de découvrir une région qui constitue la base de son abondante oeuvre et franchement pas fermé sur le sujet, même si aucun guide n’en parle comme d’une étape essentielle. Et pour cause : Bangor (hormis pour les die-hard fans) n’a strictement aucun intérêt et serait même à déconseiller pour les âmes sensibles en hiver ! Je ne suis pas du genre parano (allez, si, un peu) mais nous avons été franchement mal à l’aise dans la ville, en fin de journée, que nous avons trouvée GLAUQUE au possible ou de l’aveu même de Kristina (américaine du cru, qui n’a jamais lu de livre de l’auteur) : CREEPY! Des gens habillés en habits d’Halloween dans la rue en pleine nuit (non mais ???) et puis une ambiance très, très particulière, vraiment. La maison que nous avions trouvé sur Airbnb n’était pas franchement primesautière et pourtant Kristina et moi-même sommes des habitués du site, plutôt malins pour trouver la perle rare…Mais pas cette fois ! Non, vraiment, je ne recommande pas Bangor, je vous dirais même que vous pouvez éviter, sauf curiosité morbide. C’est chelou comme endroit…Je comprends mieux l’inspiration du Maître. Il s’y passe visiblement des choses pas très catholiques. Rien de bien grave mais on n’a pas envie de s’y éterniser. Vous verrez bien ! (Avouez, ça vous surprend et vous aimeriez savoir si j’exagère. Je vous assure que non…)

Nous avons dîné dans le très très cosy Timber Kitchen and Bar, excellent rapport qualité/prix et feu de cheminée inclus.

Nous avons donc visité (fissa) la fameuse bibliothèque (Ça), vu le bucheron géant, quelques lieux mythiques des romans et puis nous nous sommes couchés, la porte fermée à double tour ^^

Le lendemain, nous sommes partis pour le Parc National D’Acadia qui offre, comme souvent les Parcs Nationaux aux USA une boucle aménagée pour parcourir l’essentiel en voiture puis nous avons mis cap sur quelques phares typiques de la région et que je voulais absolument découvrir ! Je n’ai pas regretté les détours pour accéder à quelques endroits mythiques mais je vous préviens, il faut aimer la route, les phares n’étant pas très loin les uns des autres à vol d’oiseau…mais franchement éloignés en voiture, ce qui est assez logique !

Coup de coeur pour le phare de Rockland, peu signalé dans les guides ou les blogs et qui vaut franchement le détour. Il faut marcher le long d’une digue qui n’en finit plus (non accessible aux fauteuils, elle est composée de rochers qui ne sont pas tous au même niveau, attention, la marche d’une durée AR d’une heure pour arriver au bout est un peu fatigante car on doit regarder où on met les pieds mais je n’ai PAS regretté du tout ! Mon phare préféré en Nouvelle Angleterre : Rockland !). Photos :

D’autres moments “Phares”, d’autres souvenirs magiques (désolé, WordPress a changé, je n’arrive plus à poster des photos simplement comme avant…). Les phares en question sont : Marshall Point Lighthouse / Pemaquid Point / Portland Head. Il y en a pas mal dans le coin mais ces trois-là sont superbes !

Tombé sous le charme de Rockland (quelle lumière !! Quelle luminosité) petite ville parfaite pour une nuit d’étape.

Une belle journée à Portland, également, la ville des hipsters qui adorent le Quinoa, la bouffe bio et les magasins vaguement concept un peu partout. C’est super sympa, à taille humaine, tout se fait à pieds et j’ai découvert deux excellents restaurants, le premier pour y déguster des huitres locales (miam !!) et le second en mode cosy pour une soirée gastro pas chère (leurs légumes valent largement Ottolenghi !). Je recommande donc : Eventide et Lolita.

Portland en quelques photos (mais je sélectionne vraiment au hasard les premières !) :

Bref, ce fut cool. Merci Kristina <3

4172 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

floral-2069810_1280

Où les fleurs volent au vent, si jolie mignonne.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
iPad

Mars attaque

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
Baguette

Questionnaire de Pivot

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 2 comments

  • Mymy dit :

    Bonjour William et merci .
    Le Maine, cela fait un moment que j’y pense.
    J’ai encore plus envie d’y aller maintenant 🙂

  • L'Outsider dit :

    L’ambiance creepy de Bangor ne serait-elle pas une conséquence de la présence de King (et de la ville dans son œuvre), plutôt ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *