Voyages
Roadtrip USA Côte Est jour 6 : Boston
20 avril 2017
2

Du gris, du gris, du gris. Arrivée à Boston, froid glacial. Il reste encore un peu de neige sur les trottoirs, dans quelques rues. Je ressors mes gants. Je trouve les Bostoniens un peu particuliers (on dirait des Parisiens) mais j’apprends qu’ils ont une “certaine” réputation aux USA et qu’on ne se lie pas facilement avec eux. Mes amis Américains de Californie font la moue quand je leur parle de Boston : “Ils sont à part, ils sont de la haute, laisse tomber, tu pourras pas lutter et encore, toi, tu es Français, ils vont faire un effort mais sinon ils nous prennent pour des bouseux”.

J’ai souri.

Première journée assez calme : un peu de centre ville vite fait mais marre de marcher alors sieste. Et puis un  Uber pour aller visiter la JFK Library & Museum, carrément excentrée, dont on m’a dit le plus grand bien. D’après ce que j’ai compris, chaque président Américain a droit à sa “Library” qui contient plutôt un musée autour de son mandat et les documents s’y rapportant (sauf erreur). J’avais devant moi un couple de retraités qui se faisait toutes les “Library” officielles du pays les unes après les autres, en les comparant. Visiblement, celle de JFK est un must, face à la mer. C’est bien simple, j’ai adoré.

Crédit photo : compte Twitter officiel

 

 

 



 

J’ai eu beau essayer de trouver l’entrée de l’expo, punaise, pas moyen, j’ai du me taper le musée à l’envers en commençant par le décès et les années post-présidence. J’ai donc remonté le temps, pas pour faire mon original, non, mais parce que je n’avais pas compris par où on devait commencer la visite (tout en haut des marches, c’était écrit en très gros mais bon, tu me connais, je ne vois que ce qui m’arrange).

J’ai vraiment adoré. Avec du ciel bleu, j’aurais vraiment passé un moment parfait mais bon, fin mars, dans le Massachusetts, tu veux pas non plus la lune, hein ?

 

 

 

Il y a une jolie petite promenade à faire en quittant le musée, tout le long du front de mer. Heureusement que j’avai mes gants et mon bonnet, j’étais congelé. Mais genre congelé. Alors j’ai fait un bon paquet de miles à pied et puis je suis rentré me prendre un bon bain chaud à l’hôtel, avant mon dîner avec ma chère Kristina, que je n’avais pas revue depuis six mois.

Le bonheur simple de reprendre une conversation avec une amie pile à l’endroit où on l’a arrêtée.

C’est un peu triste, tout ce gris, quand on est de passage. Paris l’est tellement, gris. Heureusement, le lendemain, ça allait un peu mieux. Un peu. A peine. Mais qu’il faisait froid !

 

 

 

 

 

 

 

 

About author

Related items

/ You may check this items as well

22688740_10215077896407458_3052403793361799958_n

Comme un étranger à Moscou

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_1297

La mémoire des mûrs

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
21032698_10214563133738713_8022843653912950513_n (1)

Le beau Danube bleu : Hongrie – Slovaquie – Autriche

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 2 comments

  • Mathilde dit :

    C’est bien gris en effet. Dommage !
    Les Bostoniens ont mauvaise réputation, en vivant ici, je ne les trouve pas non plus si froids que ça, en comparaison des “honey” dits à tout vadans les Etats du Sud, c’set vrai qu’il y a une petite différence après tout.

  • Xav dit :

    Si vous avez aimé la JFK Library comme je l’ai aimé, vous aimerez la Nixon Library qui est située à Yorba Linda (Orange County) au sud de LA. En revanche la Reagan Library à Simi Valley (West LA) m’a un peu déçue (très propagande).

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *