Vie quotidienne
Ton meilleur ami
29 septembre 2019
2

Qui est ton âme soeur ? (A) Ta mère (B) Ton père (C) Ta femme (D) Ton fils (E) Ton mari (F) Ta fille (H) Tes amis ?

Aucun de tous ceux-là. Ton corps est ta seule âme soeur. A la seconde où ton corps cesse d’interagir avec toi, il n’y a plus personne à tes côtés. Ton corps et toi êtes liés de ta naissance à ta mort.

Ce que tu fais à ton corps relève de ta seule responsabilité et te reviendra comme un boomerang. Plus tu prends soin de ton corps et plus ton corps prendra soin de toi. Ce que tu manges, l’énergie que tu mets à rester en forme, la manière dont tu gères ton stress, le temps de repos que tu t’alloues. De tout cela dépend la manière dont ton corps prendra soin de toi.

Souviens-toi : ton enveloppe charnelle est la seule adresse permanente à laquelle tu résides. Ton corps est ton meilleur atout, ta seule responsabilité, qui n’appartient à personne d’autre qu’à toi. Toi seul est ton unique partenaire à vie. Prends soin de ta santé, prends soin de toi, prends soin de tes besoins. L’argent, comme les amours et les amis, comme la famille, ça va et ça vient : rien n’est permanent.

Souviens-toi : personne ne peut aider ton corps aussi bien que toi.

Pour les poumons : Pranayama.

Pour l’esprit : la Méditation.

Pour le corps : le Yoga.

Pour le coeur : la Marche.

Pour les intestins : la bonne Alimentation.

Pour l’âme : de Bonnes Pensées.

Pour l’univers : un bon Karma.

(auteur inconnu)

17736 lectures pour cet article. Merci pour votre fidélité.

About author

Related items

/ You may check this items as well

fear-1131143_1920

Ta gueule, Guy.

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
champagner-1071356_1920

A la tienne

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more
IMG_9579

La peur au ventre

<div class="at-above-post addthis_tool" data-url="...

Read more

There are 2 comments

  • Camille dit :

    C’est pourquoi il ne faut pas maltraiter son corps plus qu’on ne le ferait avec un ami. Si on ne lancerait pas à son ami qu’il est gros, maigre, flasque, boursouflé, difforme, etc, alors on ne le dit pas non plus à son propre corps! S’aimer et se respecter au moins autant qu’on le ferait pour un autre.
    Bises.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *